Le Trois –

General Electric : la direction prête à « sauver » 94 postes sur 238

Manifestation de la branche nucléaire de General Electric à Belfort, le 9 avril, contre un plan social de 238 suppressions de postes.

94 postes sur 238. Voici la proposition formulée par la direction de l’entité nucléaire de General Electric (GE Steam Power services), selon les syndicats, pour réduire les impacts du plan social, que Le Trois dévoilait à l’automne. Si l’on reconnait une avancée, les syndicats veulent maintenir la mobilisation pour peser dans la négociation.

94 postes sur 238. Voici la proposition formulée par la direction de l’entité nucléaire de General Electric (GE Steam Power services), selon les syndicats, pour réduire les impacts du plan social, que Le Trois dévoilait à l’automne (notre article). Si l’on reconnait une avancée, les syndicats veulent maintenir la pression pour peser dans la négociation. Une nouvelle mobilisation est prévue ce vendredi 16 avril.

Des efforts « significatifs », accordent Laurent Humbert, délégué syndical CFE-CGC. Mais pas « suffisants », enchaîne-t-il. Ce jeudi, à Paris, la direction de General Electric Steam Power est venue avec des propositions pour limiter l’impact du plan social. 94 postes, sur les 238 visés par le plan, pourraient être « sauvés ». « Les mobilisations commencent à porter leurs fruits, le travail aussi », apprécie Christian Mougenot, de la CFDT. Vendredi dernier, 250 personnes avaient manifesté (notre article). La semaine d’avant, ils étaient 400 (notre article).

« Ce sont des chiffres de la direction. Ils sont à prendre avec précaution », modère-t-il cependant. « Nous n’avons pas encore tous les documents pour vérifier », poursuit-il. « Au-delà du chiffre, il faut regarder dans le détail les répartitions par département », confirme Laurent Humbert. Certains secteurs sont préservés, d’autres toujours aussi fortement touchés. Cette nouvelle proposition de la direction s’appuie, selon une source syndicale, sur de nouvelles données. « Il y a plus de boulot qu’anticiper », résume cette source.

« Enjeu de filière »

« Cette proposition n’est pas suffisante pour régler nos problèmes », observe Christian Mougenot, notamment celui de la charge. « Cela va être difficile pour ceux qui restent », redoute le délégué syndical. Au niveau européen, quelques postes ont été sauvegardés dans les compensateurs synchrones et les supraconducteurs note le délégué syndical CFDT. Ils se retrouvent dans les 94. Mais la proposition ne va pas plus loin sur « l’élargissement du périmètre » et la diversification, observe Laurent Humbert. Les élus syndicaux n’ont eu aucune infos concernant la proposition de l’activité de maintenance des alternateurs.

« Les échanges avec la direction ont été sérieux, reconnait Laurent Santoire, de la CGT. Mais cela ne satisfait pas à l’enjeu industriel. » La mobilisation de ce vendredi 16 avril doit permettre d’aller plus loin. « Dans des secteurs, il y a trop d’emplois supprimés, déplore encore Laurent Santoire. Il y a un vrai enjeu de filière. » « On ne va pas en rester là », embraie Christian Mougenot. Les négociations vont se poursuivre pour améliorer les conditions de départ et limiter encore le plan. La volonté des représentants des personnels est aussi d’empêcher des départs contraints. Certains militent également pour pousser une gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC) pour limiter « la perte des compétences », une donnée essentielle dans la projection d’un rachat.

Invités à se joindre à la mobilisation (notre article), des élus ont confirmé leur présence, à gauche comme à droite. Le maire Les Républicains de Belfort, Damien Meslot, est notamment attendu apprend-t-on auprès d’une source syndicale. « On peut franchir une nouvelle étape avec la mobilisation », estime Laurent Santoire.

Sollicité, General Electric n’a pas fait de commentaires.  

Nos derniers articles

L’heure du grand ménage

Le retour de la belle saison est pour beaucoup l'occasion de nettoyer son foyer de fond en comble. En effet, après les mois d'hiver, pendant lesquels les logements ont tendance à être fermés et moins aérés, le printemps est le moment idéal pour ouvrir grand les fenêtres, aérer les pièces et procéder à un nettoyage en profondeur pour éliminer la poussière accumulée, les toiles d'araignées et autres résidus.

Les défis de la psychiatrie dans le nord Franche-Comté

Prise en charge, manque de personnels, défi démographique… Lors d’une conférence de presse, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté (AHBFC), structure privée à but non lucratif, a brossé le portrait des défis de la psychiatrie des 5 prochaines années.

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts