Le Trois –

PUB

Christophe Gaussin : « Cette crise a assez duré »

Christophe Gaussin, dirigeant de Gaussin Manugistique.
Christophe Gaussin, dirigeant de Gaussin. | ©Le Trois – archives
Interview
Christophe Gaussin, le p-dg du groupe Gaussin, dont le siège est à Héricourt, a accordé une longue interview au média La Bourse et la vie, pour rassurer actionnaires et investisseurs. Début avril, le groupe a été placé en procédure de sauvegarde, plombé par la situation de sa filiale Metalliance, installée à Saint-Vallier.

Le groupe Gaussin a été placé en procédure de sauvegarde, début avril (lire notre article), par le tribunal de commerce de Vesoul (Haute-Saône). Gaussin avait annoncé, en février, un chiffre d’affaires 2023 de 35,7 millions d’euros, en chute de 37,5% sur un an, un montant en outre inférieur des deux tiers à sa prévision initiale d’environ 100 millions d’euros pour l’exercice. Le principal facteur était l’important retard de livraison de son gros contrat de véhicules logistiques électriques pour l’Amérique du Nord, en grande majorité pour Amazon, avec seulement 14 modèles réceptionnés à fin 2023 sur les 355 prévus. “Il n’y a pas de situation de cessation des paiements et la continuité d’exploitation sur les six prochains mois est assurée par une trésorerie positive en date du 21 mars”, avait indiqué le groupe dont le siège est à Héricourt, dans un communiqué.

Ces difficultés résultaient, selon le groupe, du placement préalable en sauvegarde, fin janvier, de sa filiale Metalliance, spécialisée dans le matériel pour les travaux souterrains et détenue à 97 % par Gaussin. Une décision « unilatérale, litigieuse et sans concertation du directeur général », regrettait le groupe. Un directeur général qui a depuis quitté l’entreprise (lire notre article). L’ouverture de cette procédure perturbe l’activité de la filiale et a provoqué une créance de la part de Metalliance de 16 millions d’euros à l’égard du groupe.

Christophe Gaussin a accordé une interview de près de 25 minutes au média économique La Bourse et la vie. Ce mardi, une audience est programmée au tribunal de commerce de Dijon, pour examiner la requête d’ouverture d’un redressement judiciaire pour Metalliance. « Si une cession de l’activité tunnelier de Metalliance est envisageable, nous avancerons dans ce sens, cette crise a assez duré. C’est donc une main tendue pour que toutes les parties puissent y trouver leur intérêt. Cela préservera l’intégrité du Groupe et il est temps de consacrer l’argent et le temps à notre avenir. Nous devons trouver une porte de sortie honorable pour tout le monde, c’est mon ambition », a déclaré Christophe Gaussin lors de son interview. Dans un communiqué, Gaussin réaffirme son attention de préserver « les emplois ».

Aujourd’hui, l’entreprise est tournée à fournir les véhicules de logistiques au marché nord-américain. Une commande de Walmart est également dans les cartons. Gaussin avait décidé une première restructuration en février, par sa sortie du capital du fabricant de véhicules autonomes Navya à Villeurbanne (Rhône) qu’il avait repris en 2023 avec le japonais Macnica. Il prévoit de céder à ce partenaire, entre fin avril et début mai, sa participation de 51% dans la société, rebaptisée Gama.

Nos derniers articles

Vellescot : l’écloserie de Philippe Courtot, un savoir-faire en danger

Philippe Courtot est le seul pisciculteur de Franche-Comté à posséder une écloserie. Il devra bientôt prendre sa retraite. Son savoir-faire est en danger. Pour faire part de ses inquiétudes, il a convié préfecture et élus.

Fesches-le-Châtel : Cristel, la revanche de l’inox face à la menace PFAS

Numéro un des fabricants d’articles culinaires en inox, l’entreprise Cristel, localisée à Fesches-le-Châtel dans le Doubs, ne cesse de grandir depuis 2020. Rencontre.

Peugeot passe au volant rectangulaire à partir de 2026

Peugeot va équiper un premier modèle de voiture d'un volant rectangulaire en 2026 avant de l'étendre à toute la gamme, a indiqué vendredi le chef de produit du constructeur, Jérôme Micheron.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts