Le Trois –

PUB

Gaussin : des résultats fragilisés par les soucis de livraison de Metalliance

L'usine Gaussin à Héricourt, en Haute-Saône. | ©Le Trois – Thibault Quartier
Les problèmes de livraisons des véhicules de logistique ATM, pour Amazon notamment, par l’entité Metalliance en Saône-et-Loire, réduisent le chiffre d’affaires de Gaussin, qui passe de 57,1 millions d’euros en 2022 à 35,7 millions d’euros en 2023. Le carnet de commandes est bien garni.

« La livraison de 355 ATM® FULL Elec destinée au marché nord-américain, devait constituer le principal contributeur au chiffre d’affaires 2023 », convient Gaussin dans ses résultats financiers pour l’exercice 2023, publiés ce mercredi 14 février. L’industriel, dont le siège est à Héricourt, l’explique par des retards de livraison « de composants stratégiques », un problème de versement de la seconde tranche de paiement de 10 millions d’euros qui devait accompagner « la montée en puissance » et par « la désorganisation de l’entreprise [Metalliance] ». Gaussin regrette des « décisions irrationnelles » du directeur général délégué, remercié au mois de décembre. Ce dirigeant, Dmytro Khoruzhyi, avait été installé à la demande du groupe tchèque CSG, actionnaire minoritaire de l’entreprise française.

Au 31 décembre, seulement 14 véhicules avaient été livrés. Les expéditions ont repris en ce début d’année rassure Gaussin. Ce marché concerne notamment les plateformes logistique Amazon. Une procédure de Sauvegarde est engagée à Metalliance, ouverte à l’initiative de la direction de l’entreprise. Elle n’est pas en cessation de paiement, rétorque Gaussin, car c’est une action « préventive », mais elle ralentit indéniablement la production.

Se recentrer sur les activités porteuses

Le chiffre d’affaires de l’entreprise s’élève à 35,7 millions d’euros, contre 57,1 millions d’euros en 2022, soit une diminution de 37,5 %. Les prévisions de 2023 tablaient sur 100 millions d’euros. Sur ce chiffre d’affaires, l’activité portuaire passe de 10,9 millions d’euros à 800 000 euros, s’expliquant par la livraison, l’année précédente, d’un très gros contrat au port d’Abidjan. L’activité souterrain a généré un chiffre d’affaires de 23,9 millions d’euros, contre 31,4 millions en 2022. « Le recul de l’activité de travaux souterrains s’explique par des retards de livraisons au mois de décembre ainsi qu’un calendrier défavorable concentré sur le premier trimestre 2024 », explique Gaussin. L’activité logistique et e-commerce s’élève à 9,3 millions d’euros, stable par rapport à 2022 ; elle devait justement tirer la croissance.

Un programme d’actions « à court terme » est engagé pour faire face. Gaussin vend ses 51 % de participation dans Gama, société qui a repris et sauvé en avril 2023 le cosntructeur de navettes autonomes Navya, à Villeurbanne (Rhône). Gaussin va vendre au Japonais Macnica, qui détient déjà 49 % de Gama. L’opération est prévue au printemps. Gaussin, qui emploie 400 personnes, va « poursuivre le recentrage stratégique sur les activités porteuses et matures : logistiques, portuaires et travaux souterrains », selon son communiqué. Stéphane Le Corre a aussi rejoint le groupe, comme directeur de la transformation opérationnelle et structurelle du groupe, pour accompagner la transformation de l’entreprise. Ce Polytechnicien a été dirigeant à Segula, mais aussi chez Alstom. Et l’objectif aujourd’hui est simple : livrer, livrer et livrer.

Le carnet de commandes affiche 148 millions d’euros, contre 130 millions d’euros un an avant. AU 31 décembre, ce carnet contenait notamment la production de 434 ATM pour le secteur de la logistique, en Amérique du Nord.

Nos derniers articles

Sochaux : l’aventure du Mattern Lab est officiellement terminée

L’assemblée générale du Mattern Lab a entériné, ce lundi 15 juillet en fin d’après-midi, le principe de liquidation de l’association, apprend-on auprès de l'association.

Mandeure : la maison du maire touchée par incendie, la piste criminelle envisagée

Un incendie s'est déclaré dans la nuit de samedi à dimanche au domicile du maire de Mandeure, Jean-Pierre Hocquet, a indiqué lundi le procureur de la République, précisant que la piste d'un acte volontaire est envisagée.

Le nord Franche-Comté placé en vigilance orange aux orages ce lundi

Vingt-deux départements du Centre-Est et du Nord-Est de la France sont placés en vigilance orange "orages" pour la journée de lundi, selon Météo-France, dont le Doubs, le Territoire de Belfort et la Haute-Saône.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts