Le Trois –

Lepuix : une enquête ouverte sur les propos haineux entendus au feu de la Saint-Jean

Le feu de la Saint-Jean de Lepuix, le 22 juin 2024. | ©DR
Enquête
Une enquête est ouverte pour provocation publique à la haine ou à la violence en raison de l’origine, de l’ethnie, de la nation ou de la race et pour injure publique à la haine ou à la violence en raison de l’origine, de l’ethnie, de la nation ou de la race à la suite de propos haineux rapportés par des spectateurs du feu de la Saint-Jean, organisé à Lepuix, le 22 juin.

« Sale émigré. » C’est le nom utilisé par un participant à l’occasion d’un quizz musical organisé à l’occasion du feu de la Saint-Jean, le 22 juin à Lepuix. « Cela a été dit plusieurs fois au micro », s’étrangle le militant écologiste Vincent Jeudy, qui a participé à ces festivités, qui rassemblent plusieurs milliers de spectateurs. « J’ai halluciné. » De poursuivre : « J’ai cru avoir mal entendu et j’ai demandé à mes copains s’ils entendaient comme moi. Ce qu’ils ont confirmé. » D’autres témoins affirment avoir entendu ce propos au micro lors du quizz, ainsi que le nom « Bardella ». Un témoin confirme avoir vu le nom de l’équipe à l’écran. « Ces deux noms sont plusieurs fois arrivés dans le Top 5 des quiz », raconte ce spectateur, qui a également participé au jeu, un Blind test. Vincent Jeudy a contacté la Ligue des droits de l’homme (LDH), qui a saisi le préfet et a fait remonter cet épisode à son échelon national.

Aucune plainte n’a été déposée auprès des forces de l’ordre ni aucune information n’a été remontée, à la suite de la soirée. Mais, « au vu des faits relatés », écrit Jessica Vonderscher, procureure de la République du tribunal judiciaire de Belfort, le parquet de Belfort a ouvert une enquête pour provocation publique à la haine ou à la violence en raison de l’origine, de l’ethnie, de la nation ou de la race et pour injure publique à la haine ou à la violence en raison de l’origine, de l’ethnie, de la nation ou de la race.

La section belfortaine de la LDH « a été saisie au cours de la dernière semaine de plusieurs actes ou propos haineux », écrit-elle dans un communiqué. Puis de lister : croix gammée dessinée (lire notre article) sur la porte d’un jeune MNA, propos éminemment racistes au cours d’une distribution de tracts (lire notre article), noms d’équipe à caractère raciste lors des Feux de la Saint-Jean à Lepuix. « Il s’instaure un climat de haine et des actes de violences qui empoisonnent notre société et menacent aujourd’hui la paix sociale en France et dans notre Territoire », dénonce l’association.

Consternation

L’animateur de la soirée, Frédéric Musslin, réfute avoir prononcé le propos au micro. « Je n’ai jamais dit ça au micro », assure-t-il. Et sur l’écran, il indique que rien n’a attiré son attention. Il précise également que ce sont des centaines de participants qui ont joué et que ce nom s’est mêlé. « Je ne m’en suis pas rendu compte. Ce sont 240 personnes qui apparaissent en même pas deux minutes. Cela va à vitesse grand V », justifie-t-il. Il ajoute que l’animateur n’a pas la main sur l’inscription des joueurs, ni sur leur pseudo. Il ne peut pas modérer, sauf à arrêter totalement la partie. Après vérification des participants, il indique par téléphone qu’une équipe s’appelait « Sali migré ». « C’est triste, alors que c’est une fête populaire et familiale, glisse-t-il au téléphone. Si on peut aider à lutter contre cela, on sera les premiers à le faire. Je condamne fermement. »

Stéphane Demeusy, le président du club de football de Lepuix-Gy, qui organise l’événement, était consterné d’apprendre cela en début de semaine ; pris par la soirée et son organisation, il n’a pas entendu ces propos. « Ça gâche les 6 mois de travail de 120 bénévoles », regrette-t-il. « Nous présentons nos excuses », ajoute-t-il, très affecté par cet épisode. De replacer, plein d’amertume : « Nous voulons faire une belle fête populaire, à 3 euros l’entrée. » « Si nous avions su, nous aurions demandé de retirer ces noms », complète le président.

L’enquête, ouverte par le parquet de Belfort, est confiée à la brigade de recherches du groupement de gendarmerie du Territoire de Belfort.

Nos derniers articles

Delle : une borne pour faciliter les opérations de vente en détaxe à la frontière

La direction des douanes de Franche-Comté s’équipe de borne de validation numérique des bordereaux de vente en détaxe. Une borne est notamment accessible à la plateforme douanière de Delle-Boncourt.

France 2030 : l’État soutient Neext Engineering à hauteur de 7,3 millions d’euros

La start-up belfortaine Neext Engineering, qui veut repenser la conception et l’usage des centrales thermiques, est lauréate d’un appel à projets de France 2030, « i-Démo 3 ». Son programme de recherche et développement Sparta reçoit un soutien de près de 10 millions d’euros, dont 7,3 millions d’euros sont fléchés vers la start-up.

Voitures neuves: la part des électriques a reculé en Europe au premier semestre

La part des modèles électriques dans les voitures neuves a diminué en Europe au premier semestre 2024, marquant un coup d'arrêt à l'envolée de ces motorisations, selon les chiffres publiés jeudi par les constructeurs.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts