Le Trois –

Covid-19 : l’épidémie repart à la hausse en Bourgogne-Franche-Comté

Unité covid-19, en novembre 2020, à l'hôpital Nord-Franche-Comté.

Les données épidémiologiques de la covid-19 sont de nouveau orientées à la hausse dans la région Bourgogne-Franche-Comté, la plus touchée de France au cours de cette deuxième vague. Le point.

Les données épidémiologiques de la covid-19 sont de nouveau orientées à la hausse dans la région Bourgogne-Franche-Comté, la plus touchée de France au cours de cette deuxième vague. Le point.

Après avoir observé, à l’échelle de la région, un recul de l’épidémie ces dernières semaines, les indicateurs repartent à la hausse. Il y a 15 jours, le taux d’incidence, pour 100 000 habitants, était de 157. Il était de 179 la semaine dernière et de 218 cette semaine ; à l’échelle nationale, ce taux est de 127,2 pour 100 000 habitants.

Il est de 259 dans l’Yonne, 261 dans le Doubs et de 214 en Haute-Saône. On observait ces données mi-octobre, juste avant que la 2e vague ne déferle, début novembre. « Tous les indicateurs de surveillance montrent que l’épidémie, qui atteint déjà̀ un niveau très élevé́ dans la région, s’inscrit de nouveau dans une phase de croissance préoccupante », observe l’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté dans son bulletin hebdomadaire.

3 834 morts

Le taux de positivité régional s’établit à 9,2 %, juste en-dessous du seuil d’alerte. Il a légèrement augmenté par rapport à la semaine dernière, où il s’établissait à 8,9 %. L’Yonne et le Jura affichent un taux de 9,9 %. Seul le Doubs dépasse le seuil d’alerte, avec un taux de 10,9 %. À l’échelle nationale, ce taux est de 5,9 %. « La circulation du virus n’est pas cantonnée aux villes et la COVID-19 n’épargne pas les zones rurales comme par exemple le Morvan, le Haut-Doubs, le Haut-Jura ou l’Avallonnais… » remarque l’ARS dans son rapport.

« Les flux d’entrées à l’hôpital (en moyenne 75 par jour) continuent d’alimenter un plateau proche des 1 800 personnes hospitalisées, c’est-à-dire 400 patients de plus dans les hôpitaux de la région qu’au pic de la première vague », relève l’ARS. La tension est évidemment forte sur le système hospitalier, en témoigne l’hôpital Nord-Franche-Comté, « au bord de la rupture », témoignait la docteure Anne-Sophie Dupond, présidente de la commission médicale d’établissement (CME).

Depuis le 1er octobre, 20 patients de réanimation ont été transférés vers des établissements de Grand-Est, Ile-de-France, Nouvelle Aquitaine. 2 335 décès ont été enregistrés dans les établissements de santé et 1 299 décès en établissements médico-sociaux. « Alors que les congés scolaires commencent et à la veille des fêtes de fin d’année, l’ARS Bourgogne- Franche-Comté́ en appelle une nouvelle fois à la responsabilité́ de tous pour freiner ce rebond épidémique », termine le communiqué.

Nos derniers articles

Stellantis: la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre à terme 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 grâce à une prime de performance, au risque de relancer la polémique sur les salaires des patrons.

Fontaine : les voitures banalisées renforcent leurs contrôles sur la zone de l’Aéroparc

En 2023, plus de 40 000 contrôles avec les voitures radars du Territoire de Belfort ont été effectués. Le préfet annonce une vigilance accrue de ces voitures sur la zone de Fontaine, où circulent plusieurs camionnettes de livraison.

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal