Le Trois –

PUB

EDF actera le rachat des turbines de GE lundi lors d’un conseil d’administration

General Electric teste le plus grand rotor du monde de turbine Arabelle à Belfort.
Turbine à vapeur Arabelle, de General Electric.

Six ans après son rachat par GE, la branche énergie d’Alstom va redevenir française. Le chiffre de 273 millions de dollars est évoqué pour ce contrat. Et une visite d’Emmanuel Macron à Belfort est évoquée le jeudi 10 février par l’Elysée.

(AFP)

Six ans après son rachat par GE, la branche énergie d’Alstom va redevenir française. Le chiffre de 273 millions de dollars est évoqué pour ce contrat. Et une visite d’Emmanuel Macron à Belfort est évoquée le jeudi 10 février par l’Elysée.

Un conseil d’administration d’EDF doit se tenir ce lundi 7 février pour valider le rachat des activités nucléaires de General Electric (GE), a confirmé ce vendredi l’AFP auprès de sources proche du dossier, après des mois de tractations sous pression du gouvernement et avant une visite attendue, peut-être la semaine prochaine, d’Emmanuel Macron à Belfort, avec plusieurs annonces possible en plus de ce rachat (lire notre article).
Plus de six ans après le rachat controversé de la branche énergie d’Alstom par GE, promu par le ministre de l’Économie de l’époque, Emmanuel Macron, les activités nucléaires du groupe américain pourraient, en cas d’accord, revenir dans le giron d’un groupe français. Selon Les Échos de ce vendredi 4 février, un accord a été trouvé entre les deux groupes, selon lequel EDF débourserait 273 millions de dollars pour reprendre l’activité de turbines.

Une visite d'Emmanuel Macron envisagée jeudi à Belfort

Le conseil d’administration d’EDF aura lieu lundi en fin de journée, ont confirmé à l’AFP plusieurs sources syndicales, ainsi qu’un administrateur et une source proche du dossier. Si l’ordre du jour n’a été confirmé ni par EDF ni par Bercy, il intervient alors qu’une visite à Belfort du président Emmanuel Macron “sur le thème du nucléaire” est envisagé le 10 février, a dit l’Élysée à l’AFP, “si l’agenda international le permet”. Ce serait l’occasion pour le président pro-nucléaire de mettre en valeur ce retour au sein du groupe français d’une activité cruciale pour l’avenir de la filière nucléaire française.
Le principal site de GE Steam Power se trouve à Belfort. C’est là que sont fabriquées les turbines Arabelle qui équipent les centrales nucléaires françaises. Lors d’un comité social et économique central qui s’est tenu vendredi, des élus ont interrogé le président du groupe EDF Jean-Bernard Lévy sur une éventuelle conclusion prochaine de ce dossier, lequel s’est montré “très évasif”, selon une source syndicale à l’AFP.
Il a fallu plusieurs mois pour conclure les négociations. EDF et GE avaient officiellement annoncé en septembre dernier mener des “discussions exploratoires” en vue d’un éventuel rachat des activités nucléaires de GE Steam Power.

Nos derniers articles

FCSM : Jean-Claude Plessis va quitter la présidence d’ici l’automne

Le président du football-club Sochaux-Montbéliard, Jean-Claude Plessis, figure du sauvetage l’été dernier, a annoncé qu’il quitterait son poste avant l’automne. L’annonce a été faite lors du conseil d’administration de Sociochaux.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.

Pays de Montbéliard : une opération « place nette », 11 gardes à vue et 26 000 euros d’avoirs criminels

Pour endiguer le trafic de drogue, le gouvernement a lancé une vaste opération nommée « place nette XXL ». L’une de ses opérations s’est déroulée dans le pays de Montbéliard du 8 au 10 avril.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts