Le Trois –

PUB

Législatives : les 4 infos à retenir dans le nord Franche-Comté

4 députés d'extrême-droite ont été élus dans le nord Franche-Comté à la suite des législatives partielles. | ©Le Trois – archives
Analyse
Quatre députés d’extrême-droite ont été élus dans le nord Franche-Comté à la suite des élections législatives anticipées, dans les cinq circonscriptions du territoire. Participation, reports de voix, multiplication des élus du Rassemblement national et poids du vote blanc: voici ce qu’il faut retenir.

Une forte participation

Les électeurs se sont déplacés pour ce scrutin législatif anticipé, lié à la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron. À l’échelle nationale, on compte 66,63 % de participation. On a voté plus dans le nord Franche-Comté, avec 68,91 % dans la 1re circonscription du Territoire de Belfort (Sud et Est du département), 69,36 % dans la 2nde (Nord et Ouest) ou encore 68,3 % dans la 3e circonscription du Doubs, composée notamment des cantons Baume-les-Dames, Clerval, Maîche, Montbéliard Est et Ouest, Saint-Hippolyte ou encore celui de L’Isle-sur-le-Doubs. Elle est légèrement en-deçà dans la 4e circonscription (Audincourt, Etupes, Hérimoncourt, Pont-de-Roide, Sochaux-Grand-Charmont, Valentigney), avec 65,59 % de participation. En 2022, la participation ne dépassait pas les 50 %. Entre les deux tours, les taux de participation sont sensiblement les mêmes, à la hausse d’un point en moyenne.

Le Rassemblement national et ses alliés en force

Emeric Salmon, dès le 1er tour en Haute-Saône, et Géraldine Grangier, dans la 4e circonscription du Doubs, du Rassemblement national, sont tous les deux réélus. Ils sont rejoints par Guillaume Bigot, qui gagne d’un cheveu la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, face à l’Insoumis Florian Chauche, avec 337 voix d’avance. Dans le pays de Montbéliard, Matthieu Bloch, avec l’alliance Les Républicains – Rassemblement national, devient aussi député et succède à Nicolas Pacquot, du groupe présidentiel. Dans le Territoire de Belfort, le Rassemblement national collecte 28 654 voix sur les deux circonscriptions, contre 16 471 voix en 2022, soit une hausse de 73,97 %. Aux européennes, le 9 juin, la liste menée par Jordan Bardella collectait 18 573 voix. Dans le Territoire de Belfort, près d’un électeur inscrit sur trois a glissé un bulletin Rassemblement national dans l’urne. À l’échelle nationale, si le Rassemblement national sera le premier parti en nombre de députés, il sera la 3e force politique derrière le bloc de gauche, celui du bloc présidentiel (Renaissance, Modem, Horizons). Dans le Territoire de Belfort, la stratégie du Rassemblement national de parachuter un candidat, médiatique, a également fonctionné, avec l’élection de Guillaume Bigot, éditorialiste sur Cnews.

Des votes blancs importants dans la 2nde circonscription du Territoire de Belfort

2 521 votes blancs ont été enregistrés dans la 2nde circonscription du Territoire de Belfort (7,83 % des suffrages), contre 1 052 dans la 1re circonscription (3,18 %). Pour la 2nde circonscription c’est un taux supérieur de 2 points par rapport à 2022 ; une donnée d’autant plus importante quand l’élection de joue à 337 voix. Entre le 1er et le 2nd tour, les votes blancs passent de 533 à 2 521 dans la 2nde circonscription. Ce dimanche soir, le candidat défait Florian Chauche (lire notre article) regrettait que les candidats du premier tour Josée Martinez et Didier Vallverdu n’appellent pas clairement à voter pour lui, privilégiant le ni-ni. Dans la 1re circonscription, par contre, le taux du vote blanc a baissé, passant de 7,06 % à 5,16 %. Dans la 3e circonscription du Doubs, il est aussi plus faible en 2024 qu’en 2022, passant de 6,79 % des votants à 3,76 %.

Le report de voix plus efficace de la gauche vers la droite

Les suffrages additionnés de Ian Boucard (LR), avec 7679 voix, Maggy Grosdidier (Ensemble), avec 3 608 voix, et Marie-Eve Bellorgey (Parti socialiste, Nouveau front populaire), avec 7233 voix, totalisent 18 520 voix au premier tour des élections législatives. Ian Boucard, au second tour, ce dimanche soir, comptabilise 17 512 voix. On peut en déduire que sur le potentiel de report de 10 841 voix des candidates arrivées 2e et 3e au premier tour, on enregistre un taux de report de 91,4 % vers le candidat Ian Boucard. Dans la 3e circonscription du Doubs, les reports de voix de Virginie Dayet (Nouveau front populaire), qui s’est désistée en appelant à voter pour Nicolas Pacquot (lire notre article), ont également été forts. Ce sont près de 90 % des voix de Virginie Dayet qui ont été dirigées vers Nicolas Pacquot, même si cela n’a pas suffi ; le député sortant perd de 642 voix. Sur la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, sur les 10 000 voix du bloc Josée Martinez et Didier Vallverdu, plus de la moitié sont allées vers Florian Chauche, un quart vers le candidat Guillaume Bigot et le dernier quart vers les bulletins blancs et nuls. Dans la 4e circonscription du Doubs, le report de voix vers Magali Duvernois est aussi plus limitée, même si Philippe Gautier (Horizons, bloc présidentiel), arrivé 3e au premier tour, a appelé à voter pour la socialiste ; on peut estimer ce report de voix à près de 70 %, en intégrant celle de Yves Vola. L’écart entre Magali Duvernois et Géraldine Grangier est plus important, au final, de près de 10 points, soit 3 941 voix.

Nos derniers articles

Montbéliard : 10 nouvelles places à la Maison d’enfants à caractère social

Dix nouvelles places sont créées dans la Maison d’enfants à caractère social de Montbéliard, gérée par l’association de sauvegarde de l’enfant à l’adulte nord Franche-Comté (ASEA NFC). Des enfants en difficulté, âgés de 6 à 11 ans, vont être accompagnés dans cet espace entièrement rénové. L’accueil débute dès le 16 juillet.

Sochaux : l’aventure du Mattern Lab est officiellement terminée

L’assemblée générale du Mattern Lab a entériné, ce lundi 15 juillet en fin d’après-midi, le principe de liquidation de l’association, apprend-on auprès de l'association.

Mandeure : la maison du maire touchée par incendie, la piste criminelle envisagée

Un incendie s'est déclaré dans la nuit de samedi à dimanche au domicile du maire de Mandeure, Jean-Pierre Hocquet, a indiqué lundi le procureur de la République, précisant que la piste d'un acte volontaire est envisagée.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts