Stellantis : l’usine de Sochaux à l’arrêt (au moins) jusqu’à mardi

La direction de l’usine Stellantis de Sochaux a annoncé l’annulation de nouvelles séances de travail, au moins jusqu’à mardi compris. La situation est délicate.

La direction de l’usine Stellantis de Sochaux a annoncé l’annulation de nouvelles séances de travail, au moins jusqu’à mardi compris. La situation est délicate.

La pénurie de semi-conducteurs se poursuit. L’usine Stellantis de Sochaux est à l’arrêt depuis l’équipe de nuit de mardi. Aucune équipe de montage n’a travaillé mercredi et jeudi (notre article). Et l’usine est à l’arrêt, apprend-t-on auprès de la direction, pour les trois tournées, ce vendredi 17 juin, lundi 20 juin et mardi 21 juin. Pour le moment. Les séances supplémentaires initialement prévues ce week-end sont déprogrammées. Le prochain point est programmé mardi, en fin de journée.

Actuellement, l’usine produit quotidiennement environ 900 voitures sur la nouvelle ligne de production, avec trois équipes. L’équipe de nuit – la dernière à opérer le changement – a basculé sur le nouveau système dans la nuit du 30 au 31 mai. Des ajustements et des réglages sont toujours en cours pour que la ligne trouve son rythme de croisière. On peut donc estimer que sur cette période (cinq journées avec trois séances quotidiennes annulées), ce sont environ 4 500 voitures qui ne seront pas produites à l’usine Stellantis de Sochaux.

Ceci vous intéressera aussi
Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

L’hôpital Nord Franche-Comté s’équipe de huit nouveaux postes d’hémodialyse

L’hôpital Nord Franche-Comté a investi dans huit nouveaux postes d’hémodialyses. Un investissement chiffré à environ 650 000 euros pour faire Lire l’article

Malsaucy : 8 tonnes de poissons sains repêchés lors de la vidange

Un virus qui atteint les carpes Koï a nécessité, lors de la vidange du Malsaucy, un protocole spécifique pour l'éradiquer Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal