Sochaux : l’équipe de nuit de l’usine Stellantis reconstituée après trois mois d’arrêt

En septembre, l’équipe de nuit de Sochaux était suspendue jusqu’à nouvel ordre. Conséquence de la pénurie de semi-conducteurs. La direction vient d’annoncer sa reconstitution pour le 6 décembre.

En septembre, l’équipe de nuit de Sochaux était suspendue jusqu’à nouvel ordre. Conséquence de la pénurie de semi-conducteurs. La direction vient d’annoncer sa reconstitution pour le 6 décembre.[Mis à jour à 19h22]

Le 3 septembre, l’usine Stellantis de Sochaux suspendait l’équipe de nuit de la ligne des Peugeot 3008 et 5008. Conséquence de la pénurie mondiale de semi-conducteurs, la ligne était suspendue jusqu’à nouvel ordre:  jusqu’à ce qu’une meilleure situation en termes d’approvisionnement advienne.

 Cela semble être chose faite. La direction vient d’annoncer la reconstitution de l’équipe de nuit pour le 6 décembre. La nouvelle équipe reprendra la production des 3008 et des 5008, mais aussi la production des Opel Grandland qui avait été transférée le 1er octobre d’Eisenach vers Sochaux. 

« Compte tenu de l’important portefeuille de commandes des Peugeot 3008 et 5008 et Opel Grandland, nous sommes en mesure d’annoncer le redémarrage de l’équipe de nuit le 6 décembre », annonce la direction. Eric Peultier, du syndicat Force Ouvrière s’en réjouit dans un message partagé : « C’est une bonne nouvelle. FO a demandé à la direction qu’elle tienne ses engagements à savoir le retour des salariés qui étaient dans cette équipe en septembre. » Une dynamique que la direction confirme, en s’engageant à réembaucher les intérimaires dont le contrat s’était terminé en septembre.

Mais pour l’UNSA, la direction doit aller plus loin. Dans un communiqué, le syndicat explique : « La direction n’a pas voulu s’engager pour les salariés en CDI qui ont été déclassés lors de l’arrêt du système 1 (qui fabriquait la 308) et de la suspension de l’équipe de nuit. » Avant de poursuivre : « L’UNSA a demandé à la direction d’élargir les incitations au départ prévues dans le plan social à tous les salariés. Le but est de permettre à ceux qui restent de retrouver un poste à leur niveau. »

Une bonne nouvelle pour les intérimaires

Plus de 200 postes d’intérimaires n’avaient pas été renouvelés à la suite de la fermeture de l’équipe de nuit. Ce seront 600 intérimaires qui seront recrutés d’ici les prochains jours. « Nous privilégierons en tout premier lieu les personnes dont le contrat n’avait pas été renouvelé en septembre. Les intérimaires recrutés intègreront les trois équipes, avec la possibilité pour certains d’entre eux de rejoindre l’horaire de nuit », affirme la direction. Le recrutement est d’ores et déjà engagée auprès des agences d’intérim que sont Crit, Proman, Iziwork, Gojob et Adecco. 

La CGT, de son côté, reste mitigée sur les annonces faites cet après-midi. Dans un communiqué, Jérôme Boussard expose que « pour la CGT, les intérimaires ne sont pas une variable d’ajustement à la production, cette précarité doit cesser et donc pour se faire il faut embaucher en CDI PSA (Stellantis) tous les intérimaires. »

 

Reprise de la production des Opel Grandland à Eisenach

Dans le même temps, l’usine Stellantis d’Eisenach à annoncer reprendre la production d’Opel Grandland dès le début d’année. Le 1er octobre, la production avait été transféré à Sochaux pour une durée indéterminée. Celle-ci prendra fin à la fin de l’année pour reprendre ses quartiers à Eisenach. 

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis élargit le périmètre des salariés concernés par la prime

Après plusieurs débrayages dans les usines Stellantis en France mercredi, la direction du groupe automobile a accepté vendredi d'élargir le Lire l’article

La prime ne calme pas les esprits chez Stellantis

La prime n'a pas calmé la colère chez Stellantis : plusieurs usines du constructeur automobile ont débrayé mercredi, au lendemain Lire l’article

Stellantis : une production de packs batteries lancée en 2023 à Sochaux

L’usine Stellantis de Sochaux va produire, en série, des packs batteries à partir du printemps 2023 apprend-t-on auprès de la Lire l’article

Stellantis : la CFE-CGC remontée contre la communication de la direction

La manière de communiquer de la direction de Stellantis sur la prime pouvoir d’achat passe mal auprès des salariés. La Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal