Les annonces de General Electric reportées au mois de mai

Les annonces programmées ce mardi 30 avril concernant le calendrier et les secteurs touchés par le plan de restructuration envisagé à General Electric sont reportées au mois de mai.

Les annonces programmées ce mardi 30 avril concernant le calendrier et les secteurs touchés par le plan de restructuration envisagé à General Electric sont reportées au mois de mai.

Selon nos informations, les annonces concernant le calendrier et les modalités du plan de restructuration de General Electric à l’échelle de l’Hexagone et sur le plan européen sont reportées. Elles étaient prévues ce mardi 30 avril, avions-nous appris de sources syndicales. Selon plusieurs sources, les annonces sont envisagées, a priori, le 9 mai. Contacté, General Electric France confirme qu’il n’y a pas de communication ce mardi 30 avril mais ne commente pas le report de ces annonces.  

800 millions d’euros de réduction de coût

Le 10 avril, General Electric avait convoqué un comité de groupe européen. Il avait alors été évoqué un vaste plan de restructuration. À l’occasion de ce comité, Hugh Bailey, qui avait été conseiller d’Emmanuel Macron lorsqu’il était ministre de l’Économie, a été nommé directeur général de GE France, en remplacement de Corine de Bilbao. Dans le cadre de la restructuration, un plan de réduction des coûts à hauteur de 800 millions d’euros est envisagé dans la branche Gaz.

À Belfort, la filière turbine à gaz représente environ 1 900 emplois.

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : 300 suppressions de postes chez Steam Power en France, dont 240 à Belfort
GE - 300 suppressions de poste dans la branche steam/charbon

General Electric prévoit la suppression de 300 postes en France dans son entité steam/charbon, apprend-t-on de sources concordantes. Belfort serait Lire l'article

General Electric : « Je suis sidéré », déclare Damien Meslot

Damien Meslot, maire de Belfort. | ©Le Trois – archives La France va être encore sérieusement touchée par un plan de Lire l'article

General Electric : « Cette mascarade a assez duré », déclare Cédric Perrin
Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de loi, approuvée au Sénat, pour avoir deux procurations au second tour des élections législatives de 2020, le 28 juin.

Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, Lire l'article

General Electric : « Nationaliser pour mettre fin au carnage », affirme Belfort en Grand
Les élus d'opposition au conseil municipal de Belfort, de Belfort en Grand.

Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Bastien Faudot, de Belfort en Grand. | ©Le Trois x 3 Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut