Hydrogène : Gaussin s’associe à Hynamics, filiale d’EDF

L’industriel d’Héricourt, Gaussin, a signé un accord de partenariat avec Hynamics, une filiale à 100 % d’EDF dédiée à l’hydrogène, pour mener des essais sur routes ouvertes de poids lourds autonomes, électriques et à hydrogène. Belfort sera une zone de tests annonce l’industriel.

L’industriel d’Héricourt, Gaussin, a signé un accord de partenariat avec Hynamics, une filiale à 100 % d’EDF dédiée à l’hydrogène, pour mener des essais sur routes ouvertes de poids lourds autonomes, électriques et à hydrogène. Belfort sera une zone de tests annonce l’industriel.

Fin avril, Gaussin a présenté son « Skateboard », un projet de plateforme poids lourds 100 % électronique, pouvant fonctionner à l’hydrogène (notre article). Ensuite, les constructeurs peuvent y adapter leur cabine. Ce produit était destiné aux poids lourds, tracteurs ou porteurs, de 18 à 44 tonnes et vise à faciliter la transition vers l’hydrogène des constructeurs de poids lourds.

Cette semaine, Gaussin annonce un accord de partenariat avec Hynamics, une filiale d’EDF détenue à 100 % et dédiée à l’hydrogène. Ce partenariat conduit à 4 projets pilotes intitulés « Moonroad » ; l’un est réalisé à Belfort, les autres à Moret-sur-Loing et Paris. Le programme prévoit des tests de circulation de poids lourds de 44 tonnes autonomes, électriques et à hydrogène, sans cabine, qui rouleront sur routes ouvertes, allant de 5 à 80 km.

Désengorger les routes

Ce projet vise à « désengorger les routes en journée », explique Gaussin dans un communiqué de presse, qui observe que la majorité des transports de courtes distances se font de jour, avec des camions Diesel. Une pratique qui contribue à l’émission de gaz à effet de serre et à l’engorgement du réseau. Gaussin imagine remplacer ces transports par ces véhicules hydrogène et autonome, pensés sur le « skateboard » présenté fin avril. « Cela permet un transport en toute sécurité, silencieux, consommant moins d’hydrogène… autrement dit, respectueux de l’environnement et économique », estime Gaussin. « Fruit d’années d’investissement et de recherches du groupe Gaussin, le skateboard est la pièce maîtresse de cette solution de transport innovante », analyse Christophe Gaussin, p-dg de Gaussin.

Ces projets seront soutenus par le ministère de la Transition écologique. Un dossier sera déposé auprès de l’agence de la transition énergétique. Dans ce projet, Gaussin fournit les tracteurs et Hynamics l’hydrogène ; la société installe notamment une station hydrogène à Danjoutin, pour alimenter les bus du réseau Optymo (notre article). « L’objectif est de développer le transport de contenants d’hydrogène par des sites de production d’Hynamics et vers des sites de distribution d’Hynamics, au moyen de camions à hydrogène de Gaussin », détaille le communiqué. « La présence sur le territoire de stations de production et de distribution d’hydrogène adaptées représente en effet un enjeu logistique important pour inciter les différents acteurs de la mobilité à adopter les véhicules propres et démocratiser ainsi leur utilisation en situation réelle », poursuit l’industriel. « Ce partenariat permet d’associer le savoir-faire de Gaussin dans les camions à hydrogène et notre capacité à réapprovisionner ces véhicules en hydrogène produit sur le territoire », conclut pour sa part Christelle Rouillé, directrice générale d’Hynamics, cité par le communiqué de presse.

Ceci vous intéressera aussi
Départementales : Ophélie Dubreuil et Gilles Goszka candidats de l’union de la droite à Héricourt 2

Anne-Marie Bouché, Gilles Goszka, Ophélie Dubreuil et Gérard Juillard, quatuor de droite dans le canton d'Héricourt. | ©DR Ophélie Dubreuil, Lire l'article

Héricourt : un fabricant d’escaliers au Salon du Fabriqué en France à l’Élysée

Le palais de l’Élysée, à Paris, accueille les 3 et 4 juillet la 2e édition de la Grande exposition du Lire l'article

De fortes pluies attendues ce soir sur le nord Franche-Comté
Inondations sud Territoire mardi 13 juillet 2021

Météo France place à nouveau la Haute-Saône, le Doubs et le Territoire de Belfort en alerte orange en raison de Lire l'article

Purple alternative surface embarque dans l’aventure du recyclage du plastique

La start-up belfortaine qui conçoit des dalles perméables et modulaire à base de déchets plastiques, Purple alternative surface, vient d’embarquer Lire l'article

Défilement vers le haut