F2J Japy et Gaussin, lauréats du fonds de modernisation de l’automobile et de l’aéronautique

Christophe Gaussin présente à la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté les véhicules assemblés à Héricourt.

Outre Avion Mauboussin (notre article de ce mardi matin), deux entreprises du nord Franche-Comté sont également lauréates du fonds de modernisation de l’État destiné aux secteurs de l’automobile et de l’aéronautique : F2J Japy, à Valentigney, et Gaussin, à Héricourt.

Outre Avion Mauboussin (notre article de ce mardi matin), deux entreprises du nord Franche-Comté sont également lauréates du fonds de modernisation de l’État destiné aux secteurs de l’automobile et de l’aéronautique : F2J Japy, à Valentigney, et Gaussin, à Héricourt.

Les annonces de ce mardi des bénéficiaires du fonds de revitalisation de l’État portent, en plus de la start-up Avions Mauboussin, sur deux entreprises du nord Franche-Comté.

À Valentigney, c’est l’usine de F2J Japy qui est bénéficiaire de cette aide, au titre de la modernisation. Cette entreprise est spécialisée dans l’usinage et l’assemblage de composants mécaniques de précision à base de tubes, barres, forge ou fonderie et notamment la réalisation de pièces complexes combinant les différents procédés d’enlèvement de matières (rectification, usinage, trempe), indique le dossier de presse du ministère de l’économie. Le site de Valentigney est spécialisé dans quatre familles de produits : composants pour organes de transmissions, composants pour boîtes de vitesse, rails d’injection poids lourds et crémaillères de direction. Le sous-traitant automobile, placé en redressement judiciaire l’été dernier, avait été repris fin septembre par F2J (notre article).

Le projet F2J Japy 4.0 consiste à transformer l’usine pour fiabiliser la production, sécuriser l’approvisionnement des clients et préparer le site à recevoir de nouveaux clients et accompagner les nouvelles technologies. Cette modernisation de l’outil industriel permettra de démarrer la transformation du site vers une industrie 4.0. Cette conversion est essentielle pour pérenniser l’activité sur le site de Valentigney.

Modernisation et décarbonation

Gaussin SA, installé à Héricourt, va également bénéficier de ce fonds lié à la relance pour un projet baptisé NewLine. L’entreprise a été retenue au titre de la modernisation, mais aussi de la décarbonation. Gaussin est une société d’engineering qui recherche, développe et assemble des produits et services innovants dans le domaine du transport et de la logistique, explique le dossier de presse du ministère (Gaussin a présenté cet automne sa nouvelle gamme hydrogène). Son savoir-faire englobe les transports de marchandises et de personnes, les technologies autonomes permettant un usage sans chauffeur de type Automotive Guided Vehicles, et l’intégration de tous types de batteries. Gaussin reçoi tune subvention de 993 786 euros,

Le projet NewLine a pour objectif de moderniser les outils de production tout en permettant la diversification des sources d’énergie des véhicules produits, précise le dossier de presse. Il permettra notamment de produire en série des véhicules à hydrogène. Le projet vise aussi à moderniser la ligne de production des véhicules à batteries pour suivre l’évolution croissante de cette technologie et permettre d’accroître les volumes produits. Ces investissements permettront de conserver un avantage concurrentiel et de diminuer le temps de mise au point des prototypes avec pour objectif de pénétrer de nouveaux marchés plus rapidement et plus facilement.

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : les 5 projets lauréats du budget participatif 2022

Les projets lauréats du budget participatif 2022 de la Ville de Belfort viennent d’être désignés par les habitants. À vélo, Lire l’article

Voitures neuves : quatrième mois de rebond en novembre

Les ventes de voitures neuves ont poursuivi leur léger rebond en novembre, pour le quatrième mois consécutif, et devraient s'approcher Lire l’article

Belfort : des températures de 3,45 °C au-dessus des normales à l’été 2022

Le comité interdépartemental de la ressource en eau du bassin de l’Allan a tiré le bilan de la sécheresse de Lire l’article

Sochaux : négociations salariales à haut risque pour Stellantis

Les négociations salariales obligatoires débutent ce jeudi 1er décembre, à Stellantis. Les attentes des salariés sont énormes, notamment avec les Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal