Le Trois –

PUB

Le parquet conteste au Dr Péchier la possibilité d’exercer la médecine

Le procureur Manteaux lors d'une conférence de presse en 2017.| © Archives​
La chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Besançon a validé mercredi la possibilité pour Frédéric Péchier de retravailler en tant que médecin. Ce jeudi, le procureur a annoncé qu'il allait saisir le magistrat instructeur.

(AFP)

Le procureur de la République de Besançon a annoncé jeudi qu’il allait contester la possibilité d’exercer à nouveau la médecine accordée au Dr Frédéric Péchier, anesthésiste mis en examen pour 24 empoisonnements de patients et soupçonné de 8 autres. “Je vais saisir le magistrat instructeur d’un alourdissement du contrôle judiciaire”, a annoncé lors d’une conférence de presse Etienne Manteaux, estimant qu’il n’était à ses yeux “pas un seul instant envisageable” que M. Péchier, certes “présumé innocent” mais mis en examen, “soit autorisé à exercer la profession de médecin”.
Le procureur s’exprimait au lendemain d’une décision de la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Besançon validant la possibilité pour Frédéric Péchier de retravailler en tant que médecin, excluant cependant sa spécialité, l’anesthésie.

In fine, le Conseil de l'ordre décidera

C’est toutefois le Conseil de l’ordre des médecins qui dira in fine s’il peut ou non exercer à nouveau, a précisé la chambre de l’instruction, qui a également allégé son contrôle judiciaire, autorisant notamment le Dr Péchier à revenir dans le Doubs, où résident ses enfants. Il doit en revanche conserver son domicile principal dans la Vienne, où il vit chez ses parents.
Selon M. Manteaux, l’arrêt rendu mercredi constitue une “lecture stricte” et une clarification des “termes utilisés par le juge des libertés et de la détention” (JLD) qui avait laissé M. Péchier libre sous contrôle judiciaire en lui interdisant “d’exercer la profession de médecin-anesthésiste”. Une formulation qui avait depuis été entendue par “tout le monde” comme “une interdiction générale d’exercer la profession de médecin”, notamment par le suspect et ses conseils qui avaient donc saisi la chambre de l’instruction pour pouvoir de nouveau exercer la médecine.
Selon M. Manteaux, l’un des messages de la chambre de l’instruction, c’est aussi de demander “aux acteurs judiciaires” que “cette information judiciaire s’achève” : l’instruction, débutée en 2017, “devient très longue”.

« Une affaire hors norme »

Il s’agit d’une affaire “hors norme en tous points” et “très complexe, mais il faut (qu’elle) s’achève et je peux vous assurer que nous en sommes tous bien conscients”, a-t-il insisté, évoquant comme objectif de clore l’information judiciaire “à l’été 2023”. Une date qui “va beaucoup dépendre évidemment de la défense” du médecin, en fonction des demandes d’expertises ou de contre-expertises qu’elles pourraient demander, a nuancé le procureur.
La totalité des expertises devrait en effet être rendue au début du mois de février et M. Péchier est convoqué par le juge d’instruction en mars pour “neuf interrogatoires successifs”, notamment autour de huit nouveaux cas d’empoisonnements pour lesquels il est soupçonné, a ajouté M. Manteaux.
Frédéric Péchier, 50 ans, est soupçonné d’avoir pollué les poches de perfusion de patients pour provoquer des arrêts cardiaques, puis démontrer ses talents de réanimateur, mais aussi discréditer des collègues avec lesquels il était en conflit. Il est mis en examen pour 24 cas d’empoisonnement, dont neuf mortels.
Depuis septembre, il est en outre soupçonné de huit nouveaux cas d’empoisonnements potentiels de patients, dont quatre mortels.

Le praticien clame son innocence depuis le début de l’affaire.

Nos derniers articles

Avant la naissance, la pollution de l’air nous touche déjà

Certaines personnes sont plus vulnérables ou plus sensibles que d’autres à la pollution de l’air, du fait de leur capital santé ou de leur âge. Par rapport à la population générale, ces personnes vont présenter plus rapidement ou plus fortement des symptômes suite à une exposition à cette pollution, que ce soit à court terme ou à long terme. L'exposition à la pollution atmosphérique pendant la grossesse a été associée à un large éventail de conséquences néfastes à la naissance et pendant l'enfance. Récemment, une étude française a mis en évidence la vulnérabilité du placenta à la pollution de l'air…

Une proposition de résolution face aux problèmes de santé des pompiers

Florian Chauche, député de la 2nde circonscription du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de résolution au gouvernement, pour que soit débattue les questions relatives à la santé physique et mentale des pompiers. Un document signé par 98 députés de l'hémicycle.

Le Fimu lutte contre le harcèlement sexuel avec l’application Safer

Pour sa 37e édition, le festival international de musique universitaire (Fimu) a mis en place un dispositif afin de prévenir les violences sexistes et sexuelles. Les festivaliers peuvent installer l'application Safer ou la trouver sur l’application du Fimu. Le principe est simple : si une personne est victime ou témoin d’une agression, il lui suffit de lancer l’alerte via l’application.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts