Le Trois –

Covid-19 : la circulation du virus s’infléchit dans la région, la vaccination se poursuit

Unité covid-19, en novembre 2020, à l'hôpital Nord-Franche-Comté.

La circulation du virus de la covid-19 a marqué le pas en Bourgogne-Franche-Comté, cette semaine, selon l’agence régionale de santé, dans son bulletin hebdomadaire. La pression sur l’hôpital est toujours là, mais « maîtrisée ».

La circulation du virus de la covid-19 a marqué le pas en Bourgogne-Franche-Comté, cette semaine, selon l’agence régionale de santé, dans son bulletin hebdomadaire. La pression sur l’hôpital est toujours là, mais « maîtrisée ».

Le taux d’incidence de la covid-19 a baissé, cette semaine, en Bourgogne-Franche-Comté, où il s’établit à 119 cas pour 100 000 habitants, de 198 pour 100 000 habitants dans le Territoire de Belfort et de 164 pour 100 000 dans le Doubs. La semaine dernière, ce taux s’établissait respectivement à 140, 300 et 192 pour 100 000 habitants. « Si l’incidence de l’épidémie en population générale s’améliore légèrement sur la dernière période en Bourgogne-Franche-Comté, cette tendance à la baisse est à confirmer d’autant que le niveau de circulation virale reste élevé », indique l’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté dans un communiqué de presse. « Dans le contexte de reprise des interactions sociales associées à la rentrée, la vigilance s’impose donc toujours collectivement », invite-t-elle.

L’impact sur les établissements hospitaliers n’est pas anodin. La semaine dernière, 37 personnes étaient hospitalisées, selon l’ARS, à l’hôpital Nord Franche-Comté, dont 11 en réanimation. Ils sont toujours 37 cette semaine, dont 9 en réanimation. À l’échelle de la région, 180 personnes sont hospitalisées, dont 42 en réanimation. Selon la préfecture du Territoire de Belfort, 7 personnes sont décédées de la covid-19 durant les 15 dernier jours dans le département. Depuis mars 2020, 7 186 personnes sont mortes de la covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté.

Vaccin : le cap des 2 millions passés en Bourgogne-Franche-Comté

Le cap des 2 millions de personnes ayant reçu une première injection vaccinale est dépassé en Bourgogne-Franche-Comté (voir tableau ci-dessous). 72 % de la population a déjà reçu une dose. « Cette vaccination peut encore progresser », insiste l’ARS. Ce taux est 5 points inférieurs à des régions comme celles de l’ouest de la France.

« Dans le [Territoire de Belfort], plus de 96 000 personnes sont primo-vaccinées, soit 69% de la population, et près de 78 000 personnes disposent d’un schéma vaccinal complet, soit 56 % de la population. Rapportés aux personnes majeures, ces taux atteignent respectivement 81% et 67 % », indique pour sa part la préfecture. « La vaccination est également plébiscitée chez les 12-17 ans, qui sont aujourd’hui plus de 6 200 (61 %) à avoir reçu une première injection, et plus de 3 800 (37 %) à être vaccinés en deuxième injection, apprécie la préfecture. A quelques jours de la rentrée scolaire, il s’agit d’un signal fort, qui va s’accélérer avec les campagnes ciblées de la rentrée au sein des établissements. » 2 000 créneaux de vaccination sont ouverts dans le Territoire de Belfort la semaine de la rentrée : http://bit.ly/Vaccination90

Nos derniers articles

Les défis de la psychiatrie dans le nord Franche-Comté

Prise en charge, manque de personnels, défi démographique… Lors d’une conférence de presse, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté (AHBFC), structure privée à but non lucratif, a brossé le portrait des défis de la psychiatrie des 5 prochaines années.

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Le marché automobile européen se contracte en mars, la part des électriques aussi

Les immatriculations européennes de voitures neuves ont connu leur premier repli de l'année en mars, tandis que la part de marché des automobiles électriques est restée inférieure à celle de toute l'année 2023, selon des chiffres officiels publiés jeudi.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts