Le Trois –

PUB

Le parquet national financier se saisit de la vente d’Alstom à GE

Le Monde révèle ce jeudi 18 juillet que le parquet national financier se saisissait du dossier de la vente d’Alstom. Une information confirmée par plusieurs médias. La démarche judiciaire avait été lancée par le député LR Olivier Marleix.

Le Monde révèle ce jeudi 18 juillet que le parquet national financier se saisissait du dossier de la vente d’Alstom. Une information confirmée par plusieurs médias. La démarche judiciaire avait été lancée par le député LR Olivier Marleix, en janvier, en sollicitant le parquet de Paris, qui a donc transmis la procédure.

Le 17 janvier, une enquête préliminaire avait été ouverte au parquet de Paris pour étudier la cession d’Alstom à General Electric, « dans le cadre d’un signalement effectué sur la base de l’article 40 du code de procédure pénale », indique Le Monde, dans un article publié en fin de journée ce jeudi 18 juillet. « Cet article oblige toute autorité constituée ou tout fonctionnaire à informer la justice d’un crime ou d’un délit porté à sa connaissance », poursuit-il. Le quotidien du soir révèle que « le parquet de Paris s’est dessaisi, en fin de semaine dernière, au profit du [parquet national financier], de l’affaire de la vente controversée du pôle énergie d’Alstom à l’américain General Electric (GE) en 2014, dont l’avait saisi le député d’Eure-et-Loir Olivier Marleix (Les Républicains, LR) ». Le député est le rapporteur, en 2018, d’une commission d’enquête parlementaire sur Les décisions de l’État en matière de politique industrielle.

« Pacte de corruption »

Au mois de janvier, le député s’étonnait, dans une lettre adressée au procureur de la République de Paris, qu’aucune enquête judiciaire française n’ait été diligentée à la suite du rachat d’Alstom, alors que l’industriel était mis en cause outre Atlantique. « L’entreprise a reconnu avoir versé des pots-de-vin dans le cadre de ses activités et acquitté une amende de 772 millions de dollars (688 millions d’euros). Et ce sans toutefois qu’en France les autorités judiciaires n’enquêtent à leur tour sur le groupe et recherchent d’éventuelles responsabilités parmi ses dirigeants », écrit Le Monde. Le député questionnait aussi le rôle d’Emmanuel Macron, alors ministre de l’Économie. Dans sa lettre, le député ciblait d’autres ventes « d’entreprises stratégiques françaises » validées par le locataire de Bercy, comme l’indique Le Figaro dans un article datant du mois de janvier, en parlant des cessions d’Alcatel-Lucent au groupe finlandais Nokia ou de Technip à l’entreprise américaine FMC Technologies. Le député évoquait ensuite le « montant de dons records pour sa campagne (la présidentielle de 2017, NDLR) ». Il notait : « Le fait que l’on puisse retrouver dans la liste des donateurs ou des organisateurs de dîners de levée de fonds des personnes qui auraient été intéressées aux ventes précitées ne peut qu’interroger. » Et de conclure dans cette lettre, que rapportait Le Figaro : « S’il était vérifié, un tel système pourrait être interprété comme un pacte de corruption. »

Nos derniers articles

Au monument aux morts, tout le monde se revendique du général de Gaulle

Les commémorations de l’appel du 18-Juin ont rassemblé autorités, élus et candidats aux élections législatives, ce mardi. La figure du général de Gaulle est souvent invoquée par les partis politiques. Et ils sont de plus en plus nombreux à revendiquer son héritage. Quitte à en oublier l’histoire. Reportage.

Michel Zumkeller dézingue Didier Vallverdu et revient en politique

L’ancien député Michel Zumkeller se positionne dans la campagne aux élections législatives anticipées, dans son ancienne circonscription. Il appelle à ne pas voter pour Didier Vallverdu. Et annonce qu’il lance un nouveau parti, qui sera présenté à la rentrée, afin de préparer les prochaines échéances électorales.

Nord Franche-Comté : l’inquiétude face à la pénurie de surveillants de baignade

La communauté de communes du Sud Territoire a poussé un cri d'alarme le 29 avril 2024. Elle dénonce un manque de maîtres-nageurs sauveteurs et de surveillants de baignade dans le territoire. Dans le nord Franche-Comté, ce n’est pas la seule zone à faire face à cette problématique.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts