Le Trois –

PUB

GE : une motion du conseil départemental en faveur d’un rachat par EDF

Des salariés de la branche nucléaire de General Electric, à Belfort, s'allongent pour empêcher le départ du rotor d'une turbine à vapeur.

Ce jeudi, les élus du conseil départemental du Territoire de Belfort ont adopté une motion en faveur du rachat, par EDF, de la branche nucléaire de General Electric. À l’origine, et la majorité, et l’opposition, avaient rédigé un texte. Finalement, un document réunissant les deux propositions a été soumis au vote. 

Ce jeudi, les élus du conseil départemental du Territoire de Belfort ont adopté une motion en faveur du rachat, par EDF, de la branche nucléaire de General Electric. À l’origine, et la majorité, et l’opposition, avaient rédigé un texte. Finalement, un document réunissant les deux propositions a été soumis au vote. 

Alors que la séance du conseil départemental, qui a duré plus de trois heures, s’est avérée houleuse sur certains points épineux (comme sur le dossier de la prévention et la protection de l’enfance ; lire notre article), le sujet de l’ouverture des négociations entre EDF et GE pour le rachat de la partie nucléaire du conglomérat américain ont mis tout le monde d’accord. Les élus de la majorité et de l’opposition ont décidé de faire front commun et de présenter une seule motion, alors que chaque camp avait proposé un texte. Florian Bouquet a proposé celle de l’opposition, selon lui, « très bien faite ». Dans les bonnes manières, Bastien Faudot a félicité la clarté de l’un des paragraphes écrits par Florian Bouquet, qui sera repris dans la motion de l’opposition. « Il est important que nous fassions preuve d’unité sur ce dossier, puisque nos sensibilités sont les mêmes », a décrété Emmanuel Formet, élu d’opposition, maire écologiste de Danjoutin. Un point de vue qui a mis tout le monde d’accord.

« Retrouver une indépendance »

C’est un « Oui » général qu’ont formulé les élus, en faveur de la reconstruction d’une filière énergétique nationale pour l’ensemble des élus du Territoire de Belfort. « Le retour de la turbine vapeur (et notamment nucléaire) dans le giron national est un scénario que le Département du Territoire de Belfort entend soutenir pour plusieurs raisons », peut-on lire dans la motion. Les raisons listées sont celles d’une « indépendance nationale dans les domaines de l’énergie et de la défense », d’une assurance de « la maîtrise des métiers et savoir-faire pour garantir la sécurité des installations » et enfin la garantie d’une « transition énergétique sous  l’impulsion de la puissance publique ».

La motion évoque les conséquences « désastreuses » qu’on eut la vente de la branche énergie d’Alstom à General Electric en 2015 et tout particulièrement pour Belfort. Une vente qui a causé « la perte de plusieurs milliers d’emplois en France, dont plus d’un millier à Belfort », reprécise la motion. « Le Département du Territoire de Belfort appelle donc de ses vœux la reprise en main de notre industrie de l’énergie par la France et souhaite voir aboutir favorablement les négociations engagées par EDF », argue la motion.

Nos derniers articles

Belfort : Neext engineering explore la technologie quantique

Neext Engineering annonce une collaboration avec Quobly et Colibritd à l'occasion du salon Vivatech, pour mettre la technologie quantique au service de l’énergie et de la décarbonation.

Audincourt : un festival « unik » pour Capitale française de la culture

Rendez-vous le 27 juin. Le deuxième temps fort de Capitale française de la culture se déroulera à Audincourt, sur le site Japy, à la veille du festival Rencontres & Racines. Le festival « Unik », gratuit, accueille des têtes d’affiches comme Morcheeba ou Etienne de Crecy.

Belfort : le 35e RI expérimente un nouveau dispositif de recrutement

Le 35e régiment d’infanterie (35e RI) de Belfort expérimente, à partir de ce lundi 27 mai, un nouveau programme de recrutement : volontaire découverte de l’armée de terre (VDAT). Il est le seul en France. 120 jeunes sont incorporés pendant 4 mois. Ils défileront le 14 juillet à Paris et participeront à la sécurisation des Jeux paralympiques.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts