Le Trois –

PUB

Frédéric Barbier et Denis Sommer appellent « à la responsabilisation de tous les élus »

Frédéric Barbier et Denis Sommer appellent « à la responsabilisation de tous les élus »
Frédéric Barbier et Denis Sommer, député LREM du pays de Montbéliard.

Les deux députés La République en Marche du pays de Montbéliard, Denis Sommer et Frédéric Barbier, réagissent à la polémique née de la non ouverture des commerces non-essentiels pendant le confinement, qui a début ce vendredi matin.

Les deux députés La République en Marche du pays de Montbéliard, Denis Sommer et Frédéric Barbier, réagissent à la polémique née de la non ouverture des commerces non-essentiels pendant le confinement, qui a début ce vendredi matin.

« Notre ennemi commun, c’est la covid-19 », interpellent les députés La République en Marche (LREM) du Doubs Denis Sommer et Frédéric Barbier, dans un communiqué de presse envoyé en fin d’après-midi, ce dimanche. Ils réagissent aux polémiques nées de l’ouverture, ou non, des commerces et de la décision de plusieurs maires de France, d’autoriser l’ouverture des commerces non-essentiels ; c’est le cas de Martial Bourquin, à Audincourt. Ils lancent ainsi « un appel à la responsabilisation de tous les élus », écrivent-ils. « Il n’y a pas lieu de nourrir des polémiques stériles ! » poursuivent les deux députés, anciens membres du Parti socialiste, parti où est encarté Martial Bourquin (notre article). Le préfet du Doubs a saisi le tribunal administratif de Besançon pour faire annuler cet arrêté (notre article). Et l’ARS, ce samedi soir, s’était émue de cette polémique (notre article). « L’ARS déplore qu’en ce deuxième jour de confinement, le débat public soit presque exclusivement saturé de polémiques consternantes à la faveur de quelques arrêtés municipaux manifestement aussi clientélistes qu’illégaux, au risque de perdre de vue l’enjeu vital que constitue la réussite du confinement », avait-elle écrit.

« Légitime inquiétude »

« La France est aujourd’hui confrontée à cette deuxième vague tant redoutée qui d’après les épidémiologistes risque d’être beaucoup plus virulente et dangereuse que la première, au regard de la progression très rapide de la circulation du virus sur une très grande partie du territoire. Cela est vrai pour toute l’Europe », écrivent-ils, pour rappeler les raisons du confinement. « Ces règles ont été érigées en essayant de trouver le plus juste équilibre entre protéger l’ensemble de la population, notamment les plus fragiles et préserver nos soignants et notre système de santé ainsi que notre économie », justifient Denis Sommer et Frédéric Barbier.

Les deux députés disent entendre les petits commerçants et « leur légitime inquiétude ». « Des mesures pour plus d’équité seront prises de façon imminente en interdisant la vente de produits qui ne sont pas de première nécessité par la grande distribution », garantissent-ils finalement. « Nous sommes fiers de ces mesures de protections et nous savons que le gouvernement saura ajuster les dispositifs comme il a su le faire lors de la première vague », terminent les deux élus de la majorité.

Nos derniers articles

FCSM : Jean-Claude Plessis va quitter la présidence d’ici l’automne

Le président du football-club Sochaux-Montbéliard, Jean-Claude Plessis, figure du sauvetage l’été dernier, a annoncé qu’il quitterait son poste avant l’automne. L’annonce a été faite lors du conseil d’administration de Sociochaux.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.

Pays de Montbéliard : une opération « place nette », 11 gardes à vue et 26 000 euros d’avoirs criminels

Pour endiguer le trafic de drogue, le gouvernement a lancé une vaste opération nommée « place nette XXL ». L’une de ses opérations s’est déroulée dans le pays de Montbéliard du 8 au 10 avril.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts