Macha Woronoff élue 10e présidente de l’université de Franche-Comté

Macha Woronoff, présidente de l'université de Franche-Comté, élue en novembre 2020.

« Le conseil d’administration de l’université de Franche-Comté a procédé ce mardi 17 novembre à l’élection de la présidence de l’université », annonce l’université de Franche-Comté dans un communiqué de presse. Macha Woronoff a été élue avec 21 voix sur 35, pour 4 ans. Elle succède à Jacques Bahi, élu en 2012. Elle menait la liste « Pour une université d’ambitions et de valeurs ».

« Macha Woronoff, professeure d’université en pharmacie clinique et praticien hospitalier au CHU de Besançon, devient ainsi la deuxième femme présidente de l’université de Franche-Comté », rappelle le communiqué de presse. En 2005, elle est devenue directrice adjointe de la faculté de Santé, puis doyenne de phramacie en 2008. En 2006, elle a intégré le conseil d’administration de l’université. Elle a été vice-présidente de 2006 à 2020. Elle prendra ses fonctions le 1er décembre.

« Je suis engagée depuis toujours dans la vie universitaire, où je trouve de la loyauté, de l’honnêteté intellectuelle et de l’intégrité, de l’indépendance, de l’impartialité et de la collégialité, du partage, de la rigueur et de la bonne foi. (…)  Elles me laissent concevoir une belle espérance et une grande ambition pour la jeune génération, celle de nos étudiant·e·s, qui forgeront la société de demain », confie Macha Woronoff.

Ceci vous intéressera aussi
Les Fake news : la construction d’une autre réalité [vidéo]

Les Fake news inondent nos réseaux à une échelle jamais vu et avec une rapidité qu’il est très difficile de Lire l’article

Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

L’ARS constate une reprise de l’épidémie de covid en Bourgogne-Franche-Comté
Les gestes-barrière et, en complément, le port du masque, doivent ralentir la propagation du virus.

Les gestes-barrières redeviennent d'actualité et sont fortement conseillés.| © Archives LeTrois L'ARS (agence régionale de santé) indique dans son communiqué Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal