General Electric : l’intersyndicale appelle à la mobilisation mardi

L’intersyndicale de General Electric EPF, l’unité fabriquant les turbines à gaz et menacée par un plan social, appelle à la mobilisation ce mardi 21 mai, à 8 h 30, à la porte Alstom des 3-Chênes, « pour accompagner la sortie du spectaculaire convoi d’une turbine 9HA, symbole du savoir-faire belfortain ». L’intersyndicale est composée des syndicats CFE-CGC, un syndicat de cadres, de Sud Industrie et de la CGT. Leur volonté, montrer « l’unité [du] territoire », pour s’opposer aux suppressions de postes. Les syndicats évoquent aujourd’hui le chiffre de 800 suppressions de postes, dont l’annonce est attendue au mois de juin.

  • Mardi 21 mai, à 8 h 30, à la porte Alstom des 3-Chênes, à Belfort.

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : un accord se précise sans délocalisation
Un accord évitant les délocalisations est envisagée avec signature vendredi.

Un clap de fin est annoncé sur le projet de l’entité turbines à gaz de General Electric de transférer des Lire l'article

Philippe Petitcolin : « Il faut que Belfort soit reconnu comme le centre mondial de l’hydrogène et de l’opérabilité »
Philippe Petitcolin fait le point sur les accords du 21 octobre 2019, avant la rencontre à Bercy ce 30 juin.

Le 4e comité paritaire rassemblant l’intersyndicale de l’entité turbines à gaz de General Electric, le Gouvernement et la direction de Lire l'article

General Electric : un futur industriel se dessine à Belfort
Huit axes industriels sont retenus dans les orientations stratégiques du site de Belfort de General Electric

L’espoir est là. Huit des dix pistes du projet industriel de l’entité turbines à gaz de General Electric intègrent les Lire l'article

Intégration militaire pour les nouveaux étudiants de l’Esta

Depuis 6 ans, l’école supérieure des technologies et des affaires (Esta) proposent une intégration singulière aux étudiants de 1re année : Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut