Ciibel : plusieurs projets industriels vont être accompagnés

Depuis l’été, le collectif Ciibel a fait vivre le souffle industriel dans le Territoire de Belfort. « Composé de citoyens majoritairement ingénieurs salariés de General Electric, sous-traitants et étudiants, le Collectif CIIBEL a vocation à accueillir l’ensemble des personnes intéressées par son projet : Faire advenir des activités nouvelles sur le site de Belfort en mobilisant les intelligences et les compétences diverses, disponibles et volontaires autour de projets industriels innovants collectés via l’écosystème », rappelle le collectif dans un communiqué de presse. Des projets sont nés de cette initiative et sept ont été présentés à un jury qui a étudié la faisabilité, après avoir été travaillé en équipe. Ce jury était composé de deux entrepreneurs envoyés par la Banque publique d’investissement (BPI), des représentants du pôle Véhicules du Futur, d’un représentant d’Aire urbaine investissement, de la chambre de commerce et d’industrie (CCI). Le jury a été́ amené́ à noter les projets sur  4 critères : Faisabilité́ et intérêt du Projet ; cohérence du business model et de l’équipe ; Temps de réalisation ; impact sur l’emploi. De ces notes ont été prononcés différents rangs d’accompagnement : 1er rang, accompagnement en vue de finaliser le business plan ; 2e rang, sponsoring en vue de présenter le dossier auprès du comité́ Maugis ; 3e rang, facilitation en vue de présenter le projet et opportunités d’embauches auprès de General Electric. Quatre projets vont bénéficier d’un accompagnement de rang 1. Certains auront aussi un accompagnement de rang 2 en même temps (classement et accompagnement ci-dessous).

Défilement vers le haut