Le Trois –

Stellantis : la production de la Peugeot 308 reprend le 28 avril à Sochaux

La production de la Peugeot 308 repart à l'usine Stellantis de Sochaux le mercredi 28 avril.
Intérieur de la Peugeot 308, fabriquée en 2013, à l'usine de Sochaux.

La direction du site Stellantis de Sochaux annonce la reprise de la ligne de production de la Peugeot 308, arrêtée depuis 4 semaines. La pénurie de semi-conducteurs est contournée en revenant aux compteurs analogiques, à aiguilles.

La direction du site Stellantis de Sochaux annonce la reprise de la ligne de production de la Peugeot 308, arrêtée depuis 4 semaines. La pénurie de semi-conducteurs est contournée en revenant aux compteurs analogiques, à aiguilles, comme nous l’annoncions mardi (notre article).

La solution est venue des équipes de Stellantis Sochaux. Des équipes qui pousseront sûrement un ouf de soulagement, mercredi 28 avril. La fabrication reprendra après 28 journées d’arrêt de la ligne de production de la Peugeot 308 (système 1). « On essaie de trouver des solutions dans tous les sens », confirme une porte-parole de l’usine sochalienne. Tout le monde a bossé ardemment, ces dernières semaines, pour pallier la pénurie de micro-conducteurs, qui empêchaient la fabrication de la dalle numérique qui sert de compteurs aux véhicules. Ils seront remplacés par les anciens compteurs analogiques, à aiguilles, moins consommateurs de semi-conducteurs.

La ligne va reprendre « en demi-cadence », informe un porte-parole de l’usine. 200 voitures, selon nos informations, devraient sortir quotidiennement. Tous les salariés CDI vont reprendre, ainsi qu’un volant d’une centaine d’intérimaires. Moins de deux tiers d’une équipe seront donc mobilisés. Les premiers véhicules qui sortiront auront encore la dalle numérique « normale », pour se caler, puis les compteurs analogiques prendront la suite ; ils équiperont les véhicules jusqu’à l’arrêt de la production à l’automne.

Quelles conséquences après 2022 ?

« Nous espérons que c’est durable et que nous pourrons reprendre pleine cadence prochainement », note la CFDT, dans un communiqué de presse. Force ouvrière se félicite de ce redémarrage mais « s’interroge sur les conséquences d’une pareille crise après 2022 », quand il n’y aura plus qu’un flux de production dans l’usine. Aujourd’hui, ce sont 600 personnes concernées par ces arrêts de production, mais demain, avec un mono-flux, ce serait 2 000 personnes, selon le syndicat, sur trois équipes. « Le choix stratégique d’une seule et unique ligne est aussi discutable que le choix d’un seul et unique partenaire pour les pièces constituantes du véhicule. Mettre tous les œufs dans le même panier est très risqué lorsque l’on n’est pas sûr de la solidité́ de l’anse ! » critique Éric Peultier, de Force ouvrière.

Pendant les semaines d’arrêts, des formations ont été dispensées à des salariés du système 1, d’autres salariés ont assuré des remplacements sur la ligne de production des Peugeot 3008 et 5008, et certains ont renforcé les usines de Mulhouse et Vesoul. D’autres ont dû être placés en chômage partiel.

Nos derniers articles

Stellantis: la rémunération de Carlos Tavares atteindra jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

La rémunération de Carlos Tavares, patron du constructeur automobile Stellantis, pourrait atteindre à terme 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 grâce à une prime de performance, au risque de relancer la polémique sur les salaires des patrons.

Fontaine : les voitures banalisées renforcent leurs contrôles sur la zone de l’Aéroparc

En 2023, plus de 40 000 contrôles avec les voitures radars du Territoire de Belfort ont été effectués. Le préfet annonce une vigilance accrue de ces voitures sur la zone de Fontaine, où circulent plusieurs camionnettes de livraison.

« Une délinquance contenue » : cinq infos sur la lutte contre l’insécurité dans le Territoire de Belfort

Vols en baisse, hausse des violences physiques, moins d’accidents de la route…. Le point sur les principales données de la délinquance et de l’insécurité routière dans le Territoire de Belfort après un point presse avec la préfecture du Territoire de Belfort vendredi 16 février.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal