Stellantis : reprise de la production de la Peugeot 308 en installant les anciens compteurs à aiguilles

La ligne de production de la Peugeot 308 est à l’arrêt depuis 4 semaines à l’usine Stellantis de Sochaux. Peugeot vient de valider le remplacement du compteur numérique par un compteur analogique à aiguilles, pour pallier la pénurie des semi-conducteurs.

La ligne de production de la Peugeot 308 est à l’arrêt depuis 4 semaines à l’usine Stellantis de Sochaux. Peugeot vient de valider le remplacement du compteur numérique par un compteur analogique à aiguilles, pour pallier la pénurie des semi-conducteurs.

Bientôt quatre semaines consécutives d’arrêt de la production de la Peugeot 308, à l’usine Stellantis de Sochaux. 25 % de l’usine au point mort, alors que la marque au Lion a clairement privilégié la production des Peugeot 3008 et 5008. Ce vendredi, on sera à 26 journées non travaillées sur cette ligne de production, soit environ 10 400 Peugeot 308 non produites ! En cause, la pénurie mondiale de semi-conducteurs, qui ne permet pas de concevoir la dalle numérique qui équipe le i-cockpit de la voiture. La situation, elle, ne semble pas s’améliorer.

Le nœud du problème se situe dans la conception de la dalle numérique du compteur, qui demande des semi-conducteurs. « Nous allons remplacer la dalle numérique par les aiguilles classiques », précise une porte-parole de Peugeot, confirmant une information de France Bleu Belfort-Montbéliard, complétant une information de L’Argus. Selon ces derniers, le compteur numérique équipe la Peugeot 308 depuis septembre 2020. Et le compteur analogique, à aiguilles, est plus économe en semi-conducteurs.

La production doit reprendre dès le mois de mai assure Peugeot, sans donner plus de précisions. À l’usine Stellantis de Sochaux, « on ne sait pas encore quand on va reprendre », note un porte-parole. « C’est un scénario industriel sur lequel on travaille », confirme-t-on. Ce tableau de bord analogique équipera les Peugeot 308 version II jusqu’à l’arrêt de leur production, à l’automne. Ensuite, ce sont les nouvelles 308 qui seront produites, depuis l’usine de Mulhouse (notre article).

Ceci vous intéressera aussi
Semi-conducteurs : Carlos Tavares estime la situation « compliquée jusqu’à fin 2023 »

Le manque de semi-conducteurs pour l'industrie automobile, qui pénalise l'activité des usines des constructeurs automobiles, risque de perdurer jusqu'à la Lire l’article

Stellantis : une production de packs batteries lancée en 2023 à Sochaux

L’usine Stellantis de Sochaux va produire, en série, des packs batteries à partir du printemps 2023 apprend-t-on auprès de la Lire l’article

Stellantis : la CFE-CGC remontée contre la communication de la direction

La manière de communiquer de la direction de Stellantis sur la prime pouvoir d’achat passe mal auprès des salariés. La Lire l’article

Claude Quittet, gentleman footballeur

Thierry Mathey publie une biographie du footballeur Claude Quittet, emblématique joueur du FC Sochaux-Montbéliard, originaire de Mathay. Il a terminé Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal