Stellantis : reprise de la production de la Peugeot 308 en installant les anciens compteurs à aiguilles

La ligne de production de la Peugeot 308 est à l’arrêt depuis 4 semaines à l’usine Stellantis de Sochaux. Peugeot vient de valider le remplacement du compteur numérique par un compteur analogique à aiguilles, pour pallier la pénurie des semi-conducteurs.

La ligne de production de la Peugeot 308 est à l’arrêt depuis 4 semaines à l’usine Stellantis de Sochaux. Peugeot vient de valider le remplacement du compteur numérique par un compteur analogique à aiguilles, pour pallier la pénurie des semi-conducteurs.

Bientôt quatre semaines consécutives d’arrêt de la production de la Peugeot 308, à l’usine Stellantis de Sochaux. 25 % de l’usine au point mort, alors que la marque au Lion a clairement privilégié la production des Peugeot 3008 et 5008. Ce vendredi, on sera à 26 journées non travaillées sur cette ligne de production, soit environ 10 400 Peugeot 308 non produites ! En cause, la pénurie mondiale de semi-conducteurs, qui ne permet pas de concevoir la dalle numérique qui équipe le i-cockpit de la voiture. La situation, elle, ne semble pas s’améliorer.

Le nœud du problème se situe dans la conception de la dalle numérique du compteur, qui demande des semi-conducteurs. « Nous allons remplacer la dalle numérique par les aiguilles classiques », précise une porte-parole de Peugeot, confirmant une information de France Bleu Belfort-Montbéliard, complétant une information de L’Argus. Selon ces derniers, le compteur numérique équipe la Peugeot 308 depuis septembre 2020. Et le compteur analogique, à aiguilles, est plus économe en semi-conducteurs.

La production doit reprendre dès le mois de mai assure Peugeot, sans donner plus de précisions. À l’usine Stellantis de Sochaux, « on ne sait pas encore quand on va reprendre », note un porte-parole. « C’est un scénario industriel sur lequel on travaille », confirme-t-on. Ce tableau de bord analogique équipera les Peugeot 308 version II jusqu’à l’arrêt de leur production, à l’automne. Ensuite, ce sont les nouvelles 308 qui seront produites, depuis l’usine de Mulhouse (notre article).

Ceci vous intéressera aussi
FCSM : l’installation du centre de performances à Bourogne va mettre le feu aux poudres

Le football-club Sochaux-Montbéliard (FCSM) déplace son centre de formation de Seloncourt à Bourogne, dans le Territoire de Belfort confirment plusieurs Lire l’article

TER : la Bourgogne-Franche-Comté repousse l’ouverture à la concurrence

La Bourgogne-Franche-Comté, première région de gauche à avoir ouvert à la concurrence ses trains régionaux (TER), a reporté la mesure Lire l’article

Les Shifters, déclinaison locale du Shift project pour sensibiliser à la décarbonation

The Shifters est une association qui apporte un soutien bénévole aux travaux de The Shift Project, qui œuvre à la Lire l’article

Agriculture : vents contraires pour les circuits courts dans le pays de Montbéliard

Avec la fermeture de Coeur Paysan à Sochaux, c’est un marché promis à 2 millions d’euros de chiffre d'affaires par Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal