Le Trois –

PUB

Sochaux : la production de PSA se conjugue au conditionnel

Nouvelle génération du Peugeot 3008 avec sa face redessinée, dans l'usine PSA de Sochaux.

Le conditionnel était sur toutes les lèvres ce jeudi, à la suite du  comité social et économique de PSA Sochaux. Les nouveaux horaires du système 1 (308) débutent lundi. Les séances du samedi sont confirmés sur le système 2 jusqu’à fin décembre. Mais l’incertitude autour de la situation sanitaire fait planer de nombreux doutes.

Le conditionnel était sur toutes les lèvres ce jeudi, à la suite du  comité social et économique de PSA Sochaux. Les nouveaux horaires du système 1 (308) débutent lundi. Les séances du samedi sont confirmées sur le système 2 jusqu’à fin décembre. Mais l’incertitude autour de la situation sanitaire fait planer de nombreux doutes.

Commençons par une bonne nouvelle. Au moins. « Dans ce contexte particulier, la bonne nouvelle est que nous avons franchi avec succès le front raide du nouveau SUV 3008/5008 », indique la direction de PSA dans son compte-rendu du comité social et économique (CSE). La production a basculé, dans la nuit de mercredi à jeudi, à 100 % dans la nouvelle version de ces deux véhicules, avec « une face avant redessinée, de nouveaux feux arrières full led, un nouvel i-cockpit, des aides à la conduite dernière génération », énumère PSA. « Autant de nouveaux atouts qui ont d’ores et déjà séduit nos clients », indique la direction.

Les annonces formulées le 29 septembre (retour du VSD, nouveaux horaires) ont été confirmées ce jeudi matin. « Avec l’annonce du reconfinement, le conditionnel est de mise dans le calendrier présenté », indique toutefois PSA. L’équipe VSD revient, pour le moment, à partir du vendredi 13 novembre. Les samedis sont travaillés, normalement, jusqu’à la fin de l’année pour les tournées A et B du système 2 (3008, 5008, Opel Grandland X). Le 11 novembre sera aussi travaillé pour les trois tournées (A, B et nuit) du système 2.

« Dommages collatéraux »

Sur la tournée 1, les nouveaux horaires commencent ce lundi 2 novembre et la plage flexibilité est activée tous les jours jusqu’à la fin de l’année. Il en est de même sur la tournée nuit du système 2, qui implique de travailler 37 minutes de plus. « Ces créneaux supplémentaires doivent amener de la flexibilité à la direction pour répondre à une hausse ponctuelle de la demande de véhicules ou pour compenser des heures qui ont été dédiées à la maintenance des lignes, à la suite de pannes », écrivions-nous cet été pour expliquer cette adaptation du temps de travail.

De nombreuses organisations syndicales ont exprimé leurs inquiétudes quant à la situation sanitaire et ses implications sur la production. Ce mercredi, elles réclamaient notamment l’ouverture des concessions pendant le re-confinement et mettaient en garde contre « les dommages collatéraux » si ce n’était pas le cas. Force ouvrière, la CFE-CGC et la CFDT ont réitéré cette inquiétude ce jeudi. La CFDT relève « l’incertitude ». Pour FO, les annonces du jour sont ainsi « surréalistes » tant que l’on ne sait pas si les concessions seront ouvertes. « La non-ouverture des concessions serait véritable un coup dur pour l’emploi dans la région. Ce sont des centaines de salariés qui ne retrouveront pas le chemin des entreprises du Nord Franche-Comté ! » alerte le syndicat.

Aujourd’hui, l’arrêt de la production pour les vacances de Noël est envisagé le 23 décembre en fin de poste, sur les 2 systèmes.

Nos derniers articles

Belfort : l’ultimatum de Damien Meslot envers l’Education nationale

Damien Meslot annonce quitter un dispositif commun avec l’Éducation nationale et l’État qui permet de mettre des moyens supplémentaires dans les quartiers prioritaires. La raison : la fermeture de 9 classes à Belfort. Une annonce qui agace profondément certains élus.

Des élus RN brandissent des affiches anti-immigrés en plein conseil régional

La présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

FCSM : « Le bouclage financier de la saison 24/25 ne posera aucun problème »

Pierre Wantiez, président délégué du FCSM était invité au conseil communautaire de Pays de Montbéliard Agglomération mercredi 10 avril. Les élus ont acté un soutien d’un million d’euros afin d’entrer dans la société coopérative d'intérêt collectif, en faveur du centre de formation et de la section féminine. L’occasion de refaire un point sur la santé du club.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts