PSA : l’équipe VSD de retour à Sochaux en novembre

La direction de PSA Sochaux annonce le retour de l'équipe VSD pour le mois de novembre, pour accompagner la sortie du nouveau 3008.

La direction de PSA Sochaux l’a annoncé en toute fin d’après-midi, ce mardi, aux représentants du personnel : l’équipe VSD est de retour à partir du vendredi 13 novembre. Depuis l’annonce du confinement, au mois de mars, elle n’avait pas encore repris. L’usine retrouve quasiment sa production d’avant confinement.

La direction de PSA Sochaux l’a annoncé en toute fin d’après-midi, ce mardi, aux représentants du personnel : l’équipe VSD est de retour, normalement, à partir du vendredi 13 novembre. Depuis l’annonce du confinement, au mois de mars, elle n’avait pas encore repris. L’usine retrouve quasiment sa production d’avant confinement. 250 intérimaires seront recrutés. mis à jour le 29 septembre à 18h30.

« Pour accompagner le lancement du nouveau Peugeot 3008, Sochaux augmente à nouveau son potentiel de production en recréant une équipe VSD », annonce, satisfaite, la direction du site PSA de Sochaux, dans un communiqué. Depuis son lancement en 2016, le 3008 phase 2 est une « véritable success story ». 800 000 véhicules ont été commercialisés. Le modèle s’impose « comme le leader du marché des SUV en France, avec d’excellentes performances commerciales en Europe et à l’international ». Sa version restylée, présenté il y a quelques semaines, va lui succéder au mois de novembre. Et « l’accueil est favorable », note la direction de PSA.

Pour répondre à la demande, l’équipe VSD est reconstituée sur le système 2, produisant le 3008, le 5008 et l’Opel GrandLand X. Elle reprend le 13 novembre nous informe une source syndicale. « C’est la date visée », précise une source proche de la direction. « À partir de cette date, Sochaux produira à nouveau 2 200 véhicules/jour, ce qui correspond aux prévisions de fin d’année faites avant la crise du Covid », indique également la direction, dans son communiqué de presse.

250 intérimaires recrutés

En parallèle de ce retour de l’équipe VSD, la demi-équipe constituée à la rentrée sur le système 1, produisant la 308, sera arrêtée à partir de la semaine 44 indique une source syndicale. Il n’y aura plus qu’une équipe sur le système 1, contre 1,5 avant le confinement. On observe la réduction de la production de ce système. En 2022, la production sochalienne sera mono-flux, centrée sur les SUV. Le système 2 retrouve ses 4 équipes dès novembre : les deux tournées de journée, la tournée de nuit, de retour depuis le 31 août, et l’équipe VSD. Comme avant le confinement.

250 personnes seront recrutées en intérim pour répondre aux besoins du retour de l’équipe VSD. Ils complèteront les 450 salariés de la demi-équipe du système 1, qui basculent sur le système 2. « Après une formation, ceux-ci travailleront désormais sur le système 2, avec la possibilité de choisir leur horaire de travail », indique la direction.

« Les salariés du site de Sochaux démontrent ainsi une nouvelle fois leur agilité et leur esprit de solidarité, en adaptant leurs modes de fonctionnement dans un contexte exigeant. C’est aussi une très bonne nouvelle pour toute la région et pour nos fournisseurs qui accompagnent le succès de nos véhicules », apprécie la direction.

2000 intérimaires

Le syndicat CFE-CGC du site, première organisation syndicale sur place, s’est « félicité de la décision de relancer le VSD », la qualifiant de « bonne nouvelle pour l’emploi » dans la région de Sochaux où se concentrent de nombreux fournisseurs de PSA. Le retour du VSD est « positif, mais » il doit entraîner un accord sur la rémunération de ce travail du week-end ainsi qu’un « arrêt de l’accumulation des heures supplémentaires », a réagi auprès de l’AFP Jérôme Boussard, secrétaire général de la section CGT, deuxième syndicat à Sochaux. Éric Peultier, de Force ouvrière a annoncé qu’il serait « très vigilant » sur les négociations concernant le transfert de la demi-équipe du système 1 vers le système 2.

PSA Sochaux retrouvera ainsi un effectif proche de 2 000 travailleurs temporaires complétant les 7 300 salariés en contrats à durée indéterminée (CDI).    

Ceci vous intéressera aussi
Réforme des retraites : quelle est la position des députés du nord Franche-Comté ? 

Quatre des cinq députés du nord Franche-Comté sont formellement opposés à la réforme des retraites, qui souhaite reculer l’âge légal Lire l’article

Damien Meslot : « Avec cette décision du FCSM, le pôle métropolitain se construit »

Le choix du FC Sochaux-Montbéliard (FCSM) d’installer son futur centre de performances dans le Territoire de Belfort n’est pas sans Lire l’article

Le FC Sochaux-Montbéliard achète 87 ha à la JonXion pour bâtir son avenir

Le football-club Sochaux-Montbéliard vient d’acquérir un terrain de 87 ha à l’espace Médian, près de la gare TGV. Il accueillera, Lire l’article

Montbéliard : les étudiants de l’UFR-STGI innovent pour leurs projets de fin d’étude

Ils sont destinés à devenir chef de projet multimédia. Jeudi 26 janvier, onze étudiants de l’UFR STGI ont présenté publiquement Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal