Le Trois –

Belfort : l’Esta ouvre une spécialité dédiée aux énergies en septembre

Étudiants de l'école supérieure des technologies et des affaires (Esta) de Belfort. | ©Esta
Nouveauté
L’école supérieure des technologies et des affaires (Esta) ouvre une 4e spécialité à la rentrée 2024 : Énergies +. Une spécialité qui s’inscrit dans les défis d’aujourd’hui et de demain de la société, qui doit se décarboner, et aux besoins des industries qui doivent s’inscrire dans cette voie.

La journée était symbolique, ce mercredi 17 janvier. C’était l’ouverture des inscriptions sur Parcoursup, la plateforme d’orientation de l’Éducation nationale. Laure Viellard, la directrice de l’école supérieure des technologies et des affaires (Esta), a donc coché cette date sur le calendrier pour présenter sa nouvelle spécialité, Énergies +, qui vient « colorer » le diplôme de ses étudiants, dès la troisième année. Des étudiants ingénieurs-managers, qui font toute la force de cette école et sa singularité. Tournée vers la technique. Et tournée vers le commerce.

La nouvelle spécialité s’intéresse à toutes les énergies propres : le photovoltaïque, l’éolien, l’hydrogène… « Il y a une véritable envie des jeunes pour cette formation », annonce Laure Viellard lors de la présentation ; un sondage a été mené pour connaître leur appétence vis-à-vis de cette thématique. Sur ce dossier, le territoire « bouge », convient aussi Laure Viellard. On parle du développement de la filière hydrogène, qui se consolide, mais aussi de la filière nucléaire dont les défis sont nombreux dans les prochaines décennies. « Il y a des compétences en attente, nous devons y répondre », note-t-elle. En parallèle, les industries doivent se décarboner. « Les industriels se doivent d’être innovants et d’être tournés vers la transition », indique Laure Viellard, dont l’école forme les jeunes sur cinq ans. Ils peuvent toutefois intégrer l’école après le bac, mais aussi après un bac +2 ou un bac +3.

Les étudiants suivront des cours dispensés par des enseignants, des chercheurs, mais aussi des industriels, annonce Amel Benmouna, enseignante-chercheure en génie électrique, responsable de la filière, membre  également du laboratoire Femto-ST. Les étudiants pourront devenir acheteur, analyste marketing, chef de projet en transition énergétique, chargé d’affaire en environnement et en énergie liste l’école.

"Les hussards noirs de la décarbonation"

Aujourd’hui, 81 % de notre énergie est importée, rappelle Adrienne Simon-Krzakala, directeur régionale de l’agence pour la transition énergétique (Ademe). La principale énergie importée est le pétrole, à hauteur de 37 %. 49 % de la consommation d’énergie concerne le résidentiel et le tertiaire, 28 % le transport et 19 % l’industrie, rappelle également l’Ademe. « L’énergie est partout, tout le temps, au centre des enjeux de demain », insiste la directrice régionale, confirmant l’importance de cette spécialité. Elle remarque que, quel que soit le scénario de transition retenu, il faudra plus d’énergie renouvelable, décarboner ses activités et réduire sa consommation d’énergie. Elle a aussi rappelé comment la crise sanitaire du covid-19 et la guerre en Ukraine ont souligné l’importance de la souveraineté industrielle et énergétique.

Répondre à ces enjeux de transition est fondamental replace Raphaël Sodini, préfet du Territoire de Belfort. Car si on ne respecte pas la limitation du réchauffement climatique, les conséquence de ce dérèglement seront « non maîtrisées » et surtout on ne sait pas les évaluer ajoute-t-il. « Nous devons changer le carburant de notre économie », appuie-t-il. « Nous avons besoin de former les hussards noirs de la décarbonation », ajoute Raphaël Sodini. Et cette nouvelle filière doit y contribuer. L’école dispose dorénavant de quatre spécialités : industrie 4.0 ; chimie et bio technology ; transformation digitale ; et Énergies +.

Laure Viellard, directrice de l'Esta, le 17 janvier, lors de la présentation de la nouvelle filière Énergies + de l'école. | ©Esta

Nos derniers articles

Forvia : un silence assourdissant après l’annonce de 10 000 suppressions de postes

La colère couve chez les organisations syndicales du nord Franche-Comté. Aucune information n’est donnée depuis l’annonce des possibles 10 000 suppressions de postes chez Forvia. Dans l’attente, les syndicats s’annoncent défaitistes sur la suite.

Grandvillars : enquête préliminaire pour des soupçons de prise illégale d’intérêt

Une enquête préliminaire est ouverte à l’encontre de Christian Rayot, maire de Grandvillars, à la suite d’un signalement formulé par Anticor, pour prise illégale d’intérêt. L’association anti-corruption reproche au maire d’avoir pris part à des votes attribuant des subventions au club de football de la commune, présidé par son fils Sébastien.

Haute-Saône : action “coup de poing” d’agriculteurs contre Lactalis

Une trentaine d'agriculteurs ont mené mardi soir près de Vesoul une "action coup de poing" pour dénoncer le "faible prix d'achat" du lait par Lactalis, a appris l'AFP auprès de plusieurs producteurs laitiers.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal