Le Trois –

PUB

Automobile : PSA redémarre à son tour ses usines

Les usines PSA doivent redémarrer progressivement entre le 4 et le 11 mai.
Le groupe PSA annonce un redémarrage progressif de ses usines.

Le constructeur automobile PSA (Peugeot, Citroën) annonce le redémarrage progressif de ses usines, un mois et demi après l’arrêt provoqué par les mesures de confinement contre la pandémie de covid-19. En Inde, on redémarre dès ce lundi 4 mai. Une première vague importante reprend le 11 mai en France. Rien n’est encore annoncé pour le site de Sochaux, qui ne reprendra que dans une seconde vague.

Avec l’AFP

Le constructeur automobile PSA (Peugeot, Citroën) annonce le redémarrage progressif de ses usines, un mois et demi après l’arrêt provoqué par les mesures de confinement contre la pandémie de covid-19. En Inde, on redémarre dès ce lundi 4 mai. Une première vague importante reprend le 11 mai en France. Rien n’est encore annoncé pour le site de Sochaux, qui ne reprendra que dans une seconde vague. – mis à jour le 4 mai à 15h38.

“Le redémarrage progressif et sécurisé de la production s’effectuera au cours des prochaines semaines avec une première vague de réouvertures partielles de l’activité industrielle entre le 4 et le 11 mai”, a déclaré le groupe dans un communiqué, précisant que le redémarrage était prévu “à partir du 11 mai en France”. PSA précise avoir préparé “un protocole de mesures sanitaires renforcées” pour protéger les salariés. Ce protocole a été “construit avec les services de santé”, “partagé avec les organisations syndicales représentatives” et “a fait l’objet d’audits systématiques”. Les mesures incluent notamment un contrôle de température à l’entrée des sites, des distributions de masques et gel hydro-alcoolique, et le respect de distances de sécurité.

En France, la production reprendra sur certains sites “à partir du 11 mai”, date prévue pour le déconfinement de la population et la réouverture des concessions automobiles. La reprise concernera les usines de pièces mécaniques et l’usine d’assemblage de Hordain qui fabrique des utilitaires.

Pour les salariés, elle se fera dans un premier temps sur la base du volontariat. Les autres sites d’assemblage ouvriront ultérieurement, selon un calendrier qui sera fonction des entrées de commandes. “Nous souhaitons absolument être tirés par l’activité commerciale et pas l’inverse”, a expliqué Yann Vincent, directeur industriel du groupe, lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes. Il a souligné la volonté de PSA d’éviter d’accumuler des stocks “qui risqueraient d’envoyer l’entreprise au tapis”.

Dès cette semaine, la production reprendra progressivement à Kénitra (Maroc) et Trnava (Slovaquie) qui assemblent notamment les citadines Peugeot 208, très demandées, ainsi qu’à Mangualde (Portugal) qui produit de petits utilitaires.

Sochaux ne redémarre pas encore

“Toutes les mesures barrière ont été validées par les auditeurs” mais le redémarrage sera “très très progressif” et se fera en fonction de la réouverture des concessions, a expliqué à l’AFP Franck Don, délégué central de la CFTC. “Les premières mises en chauffe se feront sur la base du volontariat”, a-t-il précisé. De sources concordantes, aucune date n’est fixée encore pour la reprise du site de Sochaux (lire ci-dessous). Selon une source interne, la reprise de Sochaux n’interviendra que dans une “seconde vague”. La semaine dernière, le site de Sochaux annonçait que la reprise se ferait sans les équipes de nuit et de VSD.

La plupart des groupes automobiles européens ont commencé à relancer leur production ces derniers jours. C’est notamment le cas de Renault et Toyota en France.

La montée en cadence s’annonce toutefois très lente. Les constructeurs ont besoin de temps pour valider les mesures de protection des salariés alors que certains syndicats restent hostiles au retour du personnel dans les usines.

Pour les groupes automobiles, l’idée est surtout de se préparer à la réouverture des concessions, indispensable avant de fabriquer à plein régime. Les ventes automobiles se sont effondrées en Europe depuis le mois de mars avec la fermeture de l’essentiel des points de vente en raison de la pandémie de covid-19.

Reprise progressive

Selon le syndicat Force ouvrière, la direction de PSA a dévoilé quelques dates de reprises. Rien ne se fait en France avant le 11 mai, mais des sites étrangers reprennent ce lundi 4 mai :

> 4 mai : Inde

> 6 mai : Aspern (Autriche), Mangualde (Portugal) et Kenitra (Maroc)

> 11 mai : Caen, Charleville-Mézière, Douvrin, Metz, Mulhouse (forge, fonderie, mécanique), Poissy (emboutissage), Saint-Ouen, Sept-Fons, Trémery, Valenciennes, Trnava (Hongrie), Saragosse (Espagne), Vigo (Espagne) et Hordain.

“La reprise sera très progressive”, annonce FO et basée “sur le volontariat”.

Nos derniers articles

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Le marché automobile européen se contracte en mars, la part des électriques aussi

Les immatriculations européennes de voitures neuves ont connu leur premier repli de l'année en mars, tandis que la part de marché des automobiles électriques est restée inférieure à celle de toute l'année 2023, selon des chiffres officiels publiés jeudi.

Le designer du TGV, Jacques Cooper, est mort

Le designer du tout premier TGV, Jacques Cooper, est mort, a appris l'AFP mercredi auprès du constructeur de trains Alstom, où il a travaillé dans les années 1970 et 1980. Il restera comme l'homme qui a donné au TGV sa silhouette distinctive, avec son nez effilé et aérodynamique et sa première livrée orange, devenue mythique dans l'univers ferroviaire français.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts