L’université de Franche-Comté, lauréate des trophées de l’hydrogène

La formation cursus master ingénierie H3E (hydrogène, énergie et efficacité énergétique) de l’université de Franche-Comté est lauréate des trophées de l’hydrogène, Hydrogénies. La formation est délivrée à Belfort, à l’UFR STGI. L’université a remporté le prix de la Sensibilisation, de l’Education et de la Formation du concours Hydrogénies 2022. C’est la 3e édition de ce prix, qui  « récompense les acteurs les plus dynamiques et innovants du secteur de l’hydrogène en France », indique l’université dans un communiqué de presse. « Ce prix est une très belle reconnaissance de l’engagement placé au service de l’innovation et du développement de la filière hydrogène », confie Yousfi Steiner, directrice du cursus. Ce cursus se décline sur cinq ans. « Se rajoutent aux modules scientifiques, des cours destinés à développer les soft skills des étudiants pour qu’ils accèdent à des métiers à responsabilité dans le secteur de l’énergie », détaille l’université. Le prix a été remis ce mardi 15 mars, à l’Assemblée nationale.

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : la prime de la discorde au comité inter-entreprises des Trois-Chênes

Un mouvement de grève a été engagé au CIE des Trois-Chênes, qui gère les œuvres sociales des salariés de General Lire l’article

Le Belfortain Olivier Nasti élu chef de l’année de Gault et Millau

Olivier Nasti, chef du Chambard, en Alsace, a été élu cuisinier de l'année du guide gastronomique Gault et Millau, tandis Lire l’article

Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

31 enseignants-chercheurs de Franche-Comté parmi les 2% les plus influents au monde 

Un classement américain de l’université de Stanford vient de désigner les chercheurs les plus cités au monde. Parmi eux, 31 Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal