Après l’Allemagne, le train à hydrogène d’Alstom roule en Autriche

Le constructeur ferroviaire français Alstom a annoncé vendredi que son train à hydrogène, déjà expérimenté depuis deux ans en Allemagne, allait être testé en Autriche pendant trois mois sur des lignes régulières de passagers.

(AFP)

Le constructeur ferroviaire français Alstom a annoncé vendredi que son train à hydrogène, déjà expérimenté depuis deux ans en Allemagne, allait être testé en Autriche pendant trois mois sur des lignes régulières de passagers.

« Jusqu’à la fin novembre, un train à hydrogène va assurer pour la toute première fois un service voyageurs régulier pour ÖBB, la compagnie ferroviaire autrichienne », a indiqué Alstom dans un communiqué. Le Coradia iLint sera testé « sur des lignes régionales dans le sud du pays, où il pourrait remplacer les trains diesel », a précisé l’entreprise. Conçu par Alstom à Salzgitter (Allemagne), le modèle est équipé de piles à combustible qui transforment l’hydrogène en électricité et lui permettent de rouler sans aucune émission polluante. Il ne rejette que de la vapeur et de l’eau.

41 trains commandés en Allemagne

Alstom fait déjà circuler des trains à hydrogène depuis deux ans en Allemagne, où les essais ont été jugés satisfaisants. Le groupe français a reçu des commandes fermes pour 41 trains régionaux dans les régions de Hambourg et de Francfort, qui doivent entrer en service commercial à partir de 2022. D’autres pays comme le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la France et l’Italie s’intéressent à cette technologie, notamment comme alternative aux trains diesel sur les lignes non électrifiées. En France, où le gouvernement a annoncé mardi un plan de 7 milliards d’euros pour le développement de la filière hydrogène, l’objectif est de faire rouler des premiers prototypes en 2023, avant des rames de série en 2025. Un est prévu en Bourgogne-Franche-Comté, sur la ligne Auxerre-Saint-Gervais / Laroches-Migennes.

Ceci vous intéressera aussi
Violences familiales : où s’adresser
Pendant le confinement, les servcies d'aides aux victimes de violence restent opérationnels. Photo d'illustration - Victoria Borodinova Pixabay

Le premier confinement s'était accompagné dune hausse des violences au sein des familles. La préfecture du Territoire rappelle vers quelles Lire l'article

Avec le confinement, le service Optymo termine plus tôt dès le 19 novembre
100% des places des bus Optymo seront accessibles dès le 11 juin.

En raison du confinement et de la baisse de fréquentation, le réseau urbain Optymo termine plus tôt son service à Lire l'article

Confinement : des recours contre les autorisations de chasse en Haute-Saône et le Territoire de Belfort

Des ONG environnementales ont déposé une série de recours contre des arrêtés autorisant la chasse pendant le confinement pour limiter Lire l'article

Le Territoire de Belfort renforce le dispositif d’accueil d’urgence
Le Territoire de Belfort va disposer de 130 places d'hébergement d'urgence. (illustration - Photo Lechenie-narkomanii - Pixabay)

Le plan hivernal d'urgence a été lancé dès le 18 octobre dans le Territoire. Il restera en vigueur jusqu’au 31 Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut