Christophe Grudler demande un « état de catastrophe sanitaire »

Christophe Grudler salue le plan de soutien à l’aéronautique

Si Christophe Grudler, député européen, se félicite « des importantes mesures de soutien au tissu économique » décidées pour limiter l’impact de la pandémie du coronavirus Covid-19 sur l’économie, il se demande « comment évaluer l’aide à chaque entreprise quelle que soit sa taille, et selon quel mécanisme de financement ? » Dans ce cadre, il invite à construire un système calqué sur le dispositif d’état de catastrophe naturelle. « Il convient de trouver un dispositif opérationnel efficace permettant de répondre aux milliers de demandes à venir », écrit-il dans un communiqué de presse. « L’avantage est que ce dispositif est immédiatement opérationnel : en sortie de crise, il pourra être activé rapidement, avec dans chaque région des relais pour estimer le préjudice de chaque entreprise », explique Christophe Grudler. Selon le député européen, ce type de dispositif a déjà prouvé son efficacité ; il cite l’exemple des tempêtes de 1999. Il estime que « le chiffrage des conséquences financières d’un risque réalisé́ fait partie du déroulé́ actuel de la chaîne d’indemnisation ». Il recommande également qu’un tel déploiement soit réalisé au plus près des territoires. Aujourd’hui, l’état de catastrophe naturelle « est financé par une taxe collectée via les contrats d’assurance. L’État devra définir les modalités de financement ». Martial Bourquin, sénateur socialiste, formule une demande similaire.

Ceci vous intéressera aussi
Territoire de Belfort : le risque de rupture d’alimentation en eau potable est sérieux 

Lors d’une conférence de presse mercredi 10 août, le préfet du Territoire de Belfort, Raphaël Sodini est revenu sur les Lire l'article

L’histoire entremêlée du Jura suisse et de l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard

Depuis le Moyen Age, l'Aire Urbaine et son voisin suisse possèdent une histoire commune. Cette proximité s'est renforcée depuis la Lire l'article

Covid-19 : plus de passe sanitaire demandé à l’entrée de l’hôpital Nord Franche-Comté

L’hôpital Nord Franche-Comté lève le filtrage lié au passe sanitaire à l’entrée de ses établissements, dès le lundi 1er août, Lire l'article

Des vers luisants dans la nuit

Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté sont invités à participer à une enquête en ligne pour recenser les vers luisants Lire l'article

Défilement vers le haut