Avec dix nouveaux décès, il faut respecter le confinement !

Dix nouveaux décès sont à déplorer dans la région depuis mardi, ce qui porte à 20 le nombre de victimes du Covid-19 en Bourgogne-France-Comté. En 24 heures, le nombre de victimes à doubler ! « À ce stade, 170 personnes sont hospitalisées, dont 43 en réanimation. Face à l’augmentation des cas graves, les hôpitaux continuent à anticiper et à se préparer en armant de nouveaux lits, l’objectif étant de disposer de 300 lits de réanimation supplémentaires en Bourgogne-Franche-Comté », précise l’agence régionale de santé (ARS). Cette dernière rappelle que le meilleur moyen de contribuer à l’effort est de respecter le dispositif de confinement pour éviter la propagation. « Chacun doit adapter ses comportements. En cas de symptômes évocateurs de COVID-19 (toux, fièvre) : il faut rester à domicile, éviter les contacts, appeler son médecin traitant qui peut désormais proposer une téléconsultation », rappelle l’ARS. L’ARS et le GRADeS Bourgogne-Franche-Comté*, en partenariat avec l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) médecins, ont déployé́ une plateforme de télémédecine accessible gratuitement à tous les médecins, pour réaliser des téléconsultations au domicile des patients. 600 médecins se sont d’ores et déjà̀ portés volontaires. Elle rappelle que des masques sont en cours de livraison dans les départements où circulent le virus : Côte-d’Or, Saône-et-Loire, Doubs, Haute-Saône et Territoire de Belfort. « La stratégie établie doit bénéficier prioritairement aux professionnels de santé́ amenés à prendre en charge des patients COVID-19 en ville, à l’hôpital, et dans les structures médico-sociales accueillant des personnes fragiles, ainsi qu’aux services d’aide à domicile, pour garantir la continuité́ de l’accompagnement à domicile des personnes âgées fragiles et en situation de handicap. »

Défilement vers le haut