7 700 dépistages réalisés dans les établissements médico-sociaux

L'agence régionale de santé annonce une montée en puissance des dépistages du covid-19.

On enregistre 1 230 hospitalisations pour forme grave du covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté, dont 203 en réanimation. On déplore 770 décès en milieu hospitalier. 2 175 personnes sont de retour à leur domicile. « L’épidémie desserre très lentement son étau sur l’hôpital, ce qui ne doit pas signifier un relâchement des comportements à la veille du week-end : le confinement reste bien évidemment de mise, les gestes barrières et la distanciation sociale doivent faire partie des réflexes de la vie quotidienne », analyse l’agence régionale de santé dans son bulletin quotidien. La montée en puissance des tests se poursuit. L’objectif : dès le 11 mai, un test doit être fait à toutes les personnes présentant des symptômes, pour identifier les malades et les isoler.  « Depuis le début du mois, 96 établissements [médico-sociaux] de la région ont ainsi fait l’objet d’un dépistage », indique l’ARS. Cela représente 7 700 tests : 4 300 personnels et 3 400 résidents. « Tous les départements de la région sont concernés : plus d’un millier de tests dans les établissements de Côte-d’Or, plus de 1 200 dans le Doubs et le Jura, environ 800 dans la Nièvre, 900 en Haute-Saône, 620 en Saône-et-Loire, 1 500 dans l’Yonne et près de 400 sur le Territoire de Belfort. » Aujourd’hui, 66 laboratoires de biologie médicale de la région sont en capacité de pratiquer les prélèvements nasopharyngés nécessaires aux tests virologiques indique l’ARS. 48 de ces établissements sont équipés de « drive » pour accueillir le public, « permettant la réalisation des prélèvements dans des conditions sécurisées, sur rendez-vous préalable et prescription médicale ». Aujourd’hui, le nombre de prélèvements quotidiens s’établit à 2000.

[infogram id="c2a88f8d-f33e-46d2-9df0-055d4392fb19" prefix="oU1" format="interactive" title="Covid-19 – les chiffres clés en établissements hospitaliers en Bourgogne-Franche-Comté"]
Ceci vous intéressera aussi
Covid-19 : l’amélioration se confirme en Bourgogne-Franche-Comté

Les données communiquées par l’agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté cette semaine témoignent d’une amélioration continue de la situation sanitaire Lire l'article

L’établissement français du sang encourage le don de plasma
L’établissement français du sang encourage le don de plasma

L’établissement français du sang (EFS) a lancé une campagne de communication pour encourager le don de plasma, dont les besoins Lire l'article

Vitesse réduite sur l’A36 à cause d’une pollution aux particules fines
L’Atmo Bourgogne-Franche-Comté, qui mesure la qualité de l’air, a déclenché une procédure d’alerte concernant un épisode de pollution aux particules fines dans toute la région et en particulier dans le nord Franche-Comté

L’Atmo Bourgogne-Franche-Comté, qui mesure la qualité de l’air, a déclenché une procédure d’alerte concernant un épisode de pollution aux particules Lire l'article

Covid-19: le nombre d’hospitalisation baisse, mais l’ARS redoute le variant anglais
Centre de dépistage covid-19 BioAllans, installés dans les anciens locaux de la chambre des métiers et de l'artisanat, à Danjoutin.

De nombreux indicateurs sont passés au vert en Bourgogne-Franche-Comté et la vaccination progresse chez les plus de 75 ans notamment. Lire l'article

Défilement vers le haut