Le Trois –

Le drapeau du 35e régiment d’infanterie va rendre hommage au siège de 1870

Le 35e régiment d'infanterie pourra noter sur son drapeau la mention "Belfort 1870-1871" en hommage au siège héroïque de Belfort pendant la guerre contre la Prusse.
Le drapeau du 35e régiment d'infanterie, stationné à Belfort depuis 1873.

Alors que Belfort célèbre le 150e anniversaire du siège de 1870-1871, Florence Parly, ministre des Armées, confirme que le 35e régiment d’infanterie, stationné à Belfort, va pouvoir inscrire sur son drapeau les lettres de noblesse de la résistance belfortaine, en obtenant la mention « Belfort 1870-1871 ».

Alors que Belfort célèbre le 150e anniversaire du siège de 1870-1871, Florence Parly, ministre des Armées, confirme que le 35e régiment d’infanterie, stationné à Belfort, va pouvoir inscrire sur son drapeau les lettres de noblesse de la résistance belfortaine, en obtenant la mention « Belfort 1870-1871 ».

Le drapeau du 35e régiment d’infanterie de Belfort portera bientôt la mention « Belfort 1870-1871 » en hommage à la résistance héroïque pendant le siège de 1870-1871 face à la Prusse. Un siège tenu par le colonel Denfert-Rochereau, pendant 103 jours. Les soldats français ont pu quitter la ville, armes à la main, le 17 février 1871, « avec les honneurs de la guerre », rappelle à ce sujet le ministère des Armées. Le lendemain, la Prusse entre par la porte de Brisach.

La ministre des Armées, Florence Parly, a confirmé cette décision dans un courrier qu’elle a adressé au député Les Républicains (LR) Ian Boucard, au sénateur Cédric Perrin (LR) et au député européen Christophe Grudler (MoDem). « Cette demande, formulée dans le cadre du 150e anniversaire du siège de Belfort, témoigne sans conteste du fort attachement de la région de Belfort à ce régiment et à nos armées, et j’ai souhaité qu’une suite favorable lui soit réservée », écrit Florence Parly, ministre des Armées, dans un courrier en date du 9 février. La demande va être à présent instruite par les services de l’État.

Mémoire du 35e régiment de marche

Comme le rappelle le site Web du ministère des Armées, cette mention trônera fièrement à côté d’autres faits d’armes du régiment belfortain. Le premier remonte à la bataille de Wagram, en 1809. La deuxième inscription mentionne la campagne napoléonienne de Russie, avec la mention « La Moskova 1812 ». Pendant la Première Guerre mondiale, le régiment peut inscrire 4 victoires supplémentaires à son drapeau : Alsace – L’Ourcq 1914 ; Champagne 1915 ; Verdun 1916 ; et Reims 1918.

Stricto sensu, le 35e régiment d’infanterie n’a pas participé à la défense de Belfort pendant la guerre de 1870 ; à cette période, il était à Rome et Paris précise Christophe Grudler, député européen et qui a suivi des études d’histoires. « C’est le 35e régiment de marche qui a participé à la défense de Belfort avec le colonel Denfert-Rochereau », précise-t-il. Ce régiment a été dissout en 1873 et ses traditions ainsi que l’entretien de sa mémoire ont été transférés au 35e régiment de ligne, qui devient ensuite le 35e régiment d’infanterie, installé depuis 1873 dans la ville qui deviendra la cité du Lion.

« Comme la plupart des régiments de marche, le 35e de marche était une unité hétéroclite, temporaire, constituée d’un bataillon de militaires des 45e et 84e de ligne et de soldats mobiles. Il a laissé des dizaines de morts dans ce conflit », détaille le député européen. Pendant le siège, environ 100 000 projectiles ont été tirés sur Belfort, apprend-t-on dans un fascicule édité par la Ville de Belfort à l’occasion du 150e anniversaire du siège de 1870-1871. 700 maisons ou immeubles ont été détruits. On déplore 1 600 morts, dont 300 civils et 2 000 victimes prussiennes.

Annonce officielle jeudi ?

Cette demande de reconnaissance, relayée par les parlementaires locaux, avait été sollicitée par le colonel Jean Augier, chef du corps du 35e régiment d’infanterie. « Il s’agit d’une excellente nouvelle qui vient ainsi reconnaître l’acte héroïque de nos soldats et renforcer les liens qui unissent notre territoire à sa mémoire et à son armée », saluent Cédric Perrin et Ian Boucard dans un communiqué de presse commun.

Si cette nouvelle a été confirmée, on attend toutefois l’annonce officielle. Ce sera peut-être le cas à l’occasion de la venue de la ministre déléguée, Geneviève Darrieussecq, ce jeudi à Belfort, pour marquer la fin du siège.

Nos derniers articles

Luxeuil : les pilotes de la BA 116 au cœur de la tension avec la Russie

Les pilotes des Mirages 2000-5F de la BA 116 de Luxeuil-Saint-Sauveur multiplient, ces derniers jours, les interceptions d’avions russes qui survolent l’espace aérien des pays baltes, où ils assurent une mission de police de l’air au nom de l’Otan. La tension y est forte.

Ventes automobiles : le meilleur mois de février enregistré depuis le covid-19

Le marché automobile français a réalisé son meilleur mois de février depuis le début de la crise sanitaire, en hausse de 13% sur un an, le groupe Stellantis en profitant davantage que ses concurrents, selon des statistiques publiées vendredi.

FC Sochaux : le match des Socios avec le maillot collector prévu le 9 mars

Le football populaire sera à l’honneur le samedi 9 mars, au stade Bonal. À l’occasion du « match des Socios », le FC Sochaux-Montbéliard arborera le maillot collector sur lequel apparaît les 11 000 participants à la levée de fonds de l’été 2023.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal