Le Trois –

PUB

« Je ne peux pas vous dire que les Eurockéennes sont annulées »

Jean-Paul Roland réagit aux annonces de Roselyne Bachelot de festivals à 5000 personnes assises.
Jean-Paul Roland, directeur des Eurockéennes.

Jean-Paul Roland, directeur des Eurockéennes de Belfort, a réagi ce vendredi matin sur BFM TV aux annonces de Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, qui autorise le maintien des festivals cet été, mais avec des jauges ne dépassant pas 5 000 personnes et dans une configuration assise.

Jean-Paul Roland, directeur des Eurockéennes de Belfort, a réagi ce vendredi matin sur BFM TV aux annonces de Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, qui autorise le maintien des festivals cet été, mais avec des jauges ne dépassant pas 5 000 personnes et dans une configuration assise.

C’est un coup dur. Les organisateurs de festivals ont rencontré ce jeudi la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot. Ils attendaient des réponses pour se préparer à l’organisation de leur festival dans le cadre de la crise sanitaire de la covid-19. Ils en ont eu. Et pas forcément rassurantes. La ministre a annoncé que les festivals de l’été ne pourront pas accueillir plus de 5 000 personnes et devront le faire sous un format assis.

« Je ne peux pas vous dire que les Eurockéennes sont annulées. On garde un espoir que la situation s’améliore », a déclaré ce vendredi matin Jean-Paul Roland, directeur des Eurockéennes, sur BFM TV. Il a aussi confirmé que ces conditions dictées par la ministre de la Culture ne permettaient pas d’assurer l’affiche et de faire venir les artistes. « On était en train de construire une ville et on nous demande finalement de construire un hameau », a-t-il imagé.

D’autres festivals, comme le Hellfest, ont déjà annoncé qu’ils annulaient l’édition 2021.

« On n’est pas au théâtre au Malsaucy »

Des réunions d’équipe, avec le conseil d’administration et les partenaires vont être organisées pour se projeter sur une autre formule. Pour s’adapter. Une version « dégradée » peut être envisagée mais elle ne s’appellera sûrement pas les Eurockéennes. « On n’est pas prêt à sacrifier cet esprit d’intégration sociale », insiste Jean-Paul Roland, qui précise qu’un « festival se vit ». On ne reste pas assis pendant 8 heures. Le message envoyé à la jeunesse est aussi terrible estiment quelques voix du milieu culturel.

Le directeur du festival a également du mal à imaginer l’installation d’un gradin de 10 000 places – pour pouvoir accueillir 5 000 personnes en respectant les distances – sur la presqu’île. « On n’est pas au théâtre au Malsaucy », a-t-il finalement déclaré.

La ministre a également annoncé un fonds de soutien aux festivals de 30 millions d’euros. La ventilation n’a pas encore été précisée.

De telles annonces ont un impact certain sur les finances du festival. Le budget 2019 des Eurockéennes s’élevaient à 9,5 millions d’euros. Et la billetterie pesait pour 49,2 % des recettes. Le festival est subventionné à hauteur de 5,8 %, enregistrant une enveloppe de 550 000 euros. La part artistique représentait à l’époque 37,7 % des dépenses (notre article sur cet équilibre financier).

Au mois de décembre, les Eurockéennes avaient annoncé une édition prometteuse, avec notamment l’organisation d’un concert bonus de Muse, le dimanche soir.

Nos derniers articles

Montbéliard : l’usine d’incinération fait sa mue

L'usine d'incinération du pays de Montbéliard est en travaux pour 18 mois afin d'arrêter un des deux fours existants et de remplacer le deuxième. Avec trois objectifs : répondre aux nouvelles normes écologiques et énergétiques, produire un réseau de chaleur pour une partie de la Petite-Hollande et que l’usine soit autosuffisante en électricité.

Stellantis : le salaire de Carlos Tavares pourrait atteindre 36,5 millions d’euros

Les actionnaires du constructeur automobile Stellantis ont validé mardi à 70,2% des voix la rémunération du directeur général du groupe, Carlos Tavares, qui pourrait atteindre 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 - un vote purement consultatif.

Dupont de Ligonnès: le signalement dans le Doubs ne correspond pas

L'ADN analysé dans le Doubs après un signalement en mars ne correspond pas à celui de Xavier Dupont de Ligonnès, recherché pour un quintuple homicide en 2011, a indiqué lundi le parquet de Nantes.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts