[Noël] 6 idées de cadeaux immatériels, éthiques et éco-responsables

Dans sa chronique d'avant noël, Fleur propose 6 cadeaux originaux, éco-responsables et éthiques.

À 12 jours de Noël , il y a ceux qui ont déjà prévu tous les cadeaux à mettre sous le sapin et ceux qui commencent à y réfléchir. Pour ces derniers, voici des idées de dernière minute avec les particularités d’être originales et utiles pour la planète !

À 12 jours de Noël , il y a ceux qui ont déjà prévu tous les cadeaux à mettre sous le sapin et ceux qui commencent à y réfléchir. Pour ces derniers, voici des idées de dernière minute avec les particularités d’être originales et utiles pour la planète ! Cette semaine, dans l’An Vert (retrouvez toutes ses chroniques), Fleur fait sa liste au père Noël.

S’ il y a bien un moment dans l’année où l’on s’assoie sur nos préoccupations saines et écolos, ce sont les fêtes de fin d’année. Entre surconsommation, plastique, paillettes et emballages, la planète, elle, n’est pas à la fête. Par tradition, par envie de faire plaisir à nos proches, tous, nous nous retrouvons à consommer et acheter des présents. Et si on alliait l’utile à l’agréable en allant piocher dans ces 6 idées ? Il y a même des chances que vous remportiez la palme du cadeau le plus surprenant !

1. La plus exotique : adopter un corail

Coral Guardian est une association qui œuvre depuis 2012 à la sauvegarde des récifs coralliens. Pour 30€, vous financez l’implantation d’une bouture de corail dans des zones maritimes en cours de restauration, et pour tout euro supplémentaire, cela finance les actions transversales : nettoyage des fonds marins, sensibilisation envers la population locale, emploi de pêcheurs-plongeurs… Les coraux financés sont localisés sur une carte ; le premier chantier en Méditerranée débute le long des côtes espagnoles.

Ces dons sont défiscalisables, ce qui signifie que les deux-tiers peuvent être remboursés par les impôts, de quoi encourager à faire des dons plus conséquents !

Renseignements : https://www.coralguardian.org/adopte-corail/https://www.facebook.com/CoralGuardian

2. La plus verte abordable : planter des arbres

Déboisement, érosion des sols, captation du CO2, disparition des espèces végétales, on comprend vite contre quoi Reforest’action lutte. Et pour cela, ils plantent des arbres ! Mais pas n’importe comment : des forêts dévastées par des incendies ou des tempêtes aux mangroves qui s’érodent, en passant par les haies bocagères de nos terroirs, ce sont plus de 9 millions d’arbres déjà plantés, dans le respect des espèces forestières locales.

Sur leur site internet, un calculateur de notre empreinte carbone permet de mesurer ce que nous générons et de suggérer combien d’arbres compenseront cela. Malin !

Un arbre, c’est 3 euros. Il y en a donc pour tous les budgets ; à vous de choisir le nombre d’arbres à financer, à votre proche de choisir le lieu où ils seront implantés !

Renseignements : https://www.reforestaction.com/offrir-un-arbrehttps://www.facebook.com/Reforestaction

3. La plus locale : soigner un animal blessé ou en voie de disparition

Le centre Athenas est un centre de soins pour animaux, situé dans le Jura. Il est chargé de recueillir les animaux sauvages blessés d’une zone allant du Territoire de Belfort au nord de la Haute-Savoie, de les soigner et les relâcher dans la nature, si possible. Mais cela a un coût, il est alors proposé de parrainer un animal à hauteur de 65 euros (25 euros d’adhésion à l’association et 40 euros de soins) et ainsi d’être invité à son relâcher et d’en recevoir une photo.

Le centre Athéna est également connu pour agir pour la sauvegarde du lynx, dont il en a fait son logo, mais aussi pour d’autres espèces comme le chat forestier, le busard cendré… Et un moyen de faire plaisir à vos proches sensibles à la cause animale est de faire un don en soutien à une de ces espèces, sans montant minimum.

Renseignements : https://www.athenas.fr/https://www.facebook.com/Centre.ATHENAS.animaux.sauvages

4. La plus gourmande : parrainer une ruche

Un Toit pour les abeilles est un site qui permet de choisir le nombre d’abeilles à parrainer ainsi que le lieu et le producteur, sur toute la France. Les abeilles sont une espèce menacée et le métier d’apiculteur est fragile. Alors, pour entre 4,5 euros et 57,5 euros par mois, on offre un double cadeau : un soutien financier à des producteurs locaux, qui eux vont prendre soin des abeilles, dont l’oeuvre par la pollinisation est vitale pour l’humain, et un retour gourmand, puisque, en fonction du don, on reçoit de 3 à 60 pots de miel par an !

Et pour les fans de technologie, certaines ruches sont connectées, c’est-à-dire qu’on peut suivre en temps réel la vie de la colonie ainsi que sa production de miel. 

Renseignements : https://www.untoitpourlesabeilles.fr/https://www.facebook.com/untoitpourlesabeilles

5. La plus drôle : devenir Lord ou Lady d'Écosse

Une centaine d’hectares de landes, en bord de loch, transformé en réserve naturelle. Cela est devenu possible en permettant à des acquéreurs de devenir propriétaires d’un morceau de terre écossaise. Et de ce fait, devenir laird ou lady d’Écosse. 

À partir de 38 euros, vous offrez un “pied carré” de terrain et permettez des actions comme le reboisement de la réserve avec des espèces locales, la sauvegarde de bourdons et de chats sauvages, la plantation de fleurs spécifiques à la lande…

Il existe même une formule couple, de quoi partager le plaisir ! Cela ne nous octroie pas un réel titre de noblesse mais un vrai certificat de propriété du terrain avec la possibilité de visiter le lieu.

Renseignements : https://www.highlandtitles.fr/https://www.facebook.com/jedevienslord/

6. La plus solidaire : financer un projet qui tient à coeur

Le crowdfunding est un système de financement participatif pour permettre à des projets de naître en collectant l’argent nécessaire pour démarrer.

La plateforme KissKissBankBank offre un choix énorme de projets. Il y a en de toutes thématiques : zéro déchet, cause animale, handicap, arts, médias (Le Trois par exemple, et c’est déductible des impôts !), production locale, anti-racisme ou même changements de vie…

L’idée serait de laisser votre proche choisir un projet qui lui parle et de financer à hauteur de vos moyens son choix. 

Le petit bonus de cette plateforme est d’offrir des contreparties, c’est-à-dire, au minimum une reconnaissance jusqu’à des cadeaux matériels en lien avec le projet. 

Renseignements : https://www.kisskissbankbank.com/fr/discoverhttps://www.facebook.com/kisskissbankbank

Ceci vous intéressera aussi
Automobile : le marché de l’occasion a explosé, mais le reconfinement le fragilise

Le marché des voitures d'occasion s'était très bien repris depuis le printemps, revenant presque au niveau exceptionnel de l'année 2019, Lire l'article

Hausse de 16% des victimes de violences conjugales en 2019, le Doubs particulièrement touché
Les services de police et de gendarmerie ont enregistré une hausse de 16% des violences conjugales qui ont concerné 142.310 personnes tous sexes confondus en 2019, a annoncé lundi le service statistiques du ministère de l'Intérieur.

Les services de police et de gendarmerie ont enregistré une hausse de 16% des violences conjugales qui ont concerné 142 Lire l'article

8 membres d’En Commun pour Belfort signent la tribune pour taxer les ventes d’Amazon
Colis Amzon e-commerce

Responsables politiques, syndicaux, mais aussi libraires ou éditeurs appellent lundi à imposer une taxe exceptionnelle sur les ventes d'Amazon et Lire l'article

General Electric : plus d’un quart des effectifs supprimés en France en 5 ans

Depuis son rachat de la branche Énergie d’Alstom, en 2015, 3 000 emplois ont été supprimés en France par General Electric Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut