USA: General Electric dans le viseur du gendarme de la Bourse

General Electric (GE) a indiqué mercredi que la SEC, le gendarme de la Bourse américain, avait ouvert une enquête sur ses annonces récentes, dont une charge exceptionnelle de 6,2 milliards de dollars liée à son activité d’assurance. 

« Nous avons été informés par la SEC qu’elle enquêtait sur le processus ayant conduit à une augmentation des réserves dans l’assurance et à la charge inscrite (dans les comptes du) quatrième trimestre », a déclaré la directrice financière Jamie Miller, lors d’une conférence téléphonique avec les analystes financiers. « Nous coopérons entièrement avec l’enquête qui est à un stade préliminaire », a ajouté la dirigeante.

Le 16 janvier, le conglomérat industriel, qui traverse une passe difficile, avait prévenu les marchés financiers qu’il allait inscrire dans ses comptes du quatrième trimestre une charge exceptionnelle de 6,2 milliards de dollars liée à son activité d’assurance. Outre cette charge, la filiale d’assurance-vie et d’assurance-maladie NALH (North American Life and Health) constituerait des réserves de 15 milliards de dollars sur sept ans qui seront financés par la branche financière, GE Capital Global Holdings (GECGH), à hauteur de 3 milliards de dollars immédiatement et de 2 milliards de dollars par an entre 2019 et 2024. Ces annonces tombaient mal pour GE, en pleine restructuration.

L’entreprise a par ailleurs annoncé mercredi avoir clôturé l’année 2017 sur une grosse perte nette de 6,2 milliards de dollars et un recul de 1,3% à 122,09 milliards du chiffre d’affaires.

(AFP)

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : « Bruno Le Maire joue les pompiers pyromanes », dénonce la CGT
Manifestation GE Belfort octobre 2019 diaporama (3)

La CGT réagit au nouveau plan social de General Electric chez Steam Power | ©Le Trois – archives « Après Gaz et Hydro, Lire l'article

General Electric : En commun pour Belfort demande aux collectivités de porter plainte
Un accord a été signé pour éviter la délocalisation d'heure de travail à General Electric à Belfort.

En commun pour Belfort demande aux collectivités d'attaquer en justice. | ©Le Trois – archives « Tout le monde politique local, départemental et Lire l'article

General Electric : les Hydro de Belfort font une télé-grève
Les salariés d'Hydro Belfort font une télé-grève ce mardi 1er décembre.

Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut