L’aube d’une quatrième vague se profile en Bourgogne Franche-Comté

Les chiffres sont à la hausse. Le taux d’incidence de la région est de 215 pour 100 000 habitants alors qu’il s’établissait, il y a encore quelques semaines, sous le seuil d’attention des 10 pour 100 000 habitants. Les professionnels de l’hôpital Nord Franche-Comté et l’ARS voient venir une quatrième vague.

Les chiffres sont à la hausse. Le taux d’incidence de la région est de 215 pour 100 000 habitants alors qu’il s’établissait, il y a encore quelques semaines, sous le seuil d’attention des 10 pour 100 000 habitants. Les professionnels de l’hôpital Nord Franche-Comté et l’agence régionale de santé (ARS) voient venir une quatrième vague.

Excepté la Nièvre et la Haute-Saône, le taux d’incidence a grimpé dans tous les départements entre le 27 juillet et le 2 aout. Le Territoire de Belfort est le département avec la recrudescence la plus importante. Il s’élève à 215 pour 100 000 habitants contre 79 pour l’Yonne, ou 145 dans le Doubs. Au niveau national, il se situe autour 230 pour 100 000 habitants.

Le communiqué de l’agence régionale de santé explique : « Ces dernières semaines, la circulation virale est en recrudescence. La 4e vague se fait ressentir à l’échelle nationale comme à l’échelle régionale. En 3 semaines, le taux d’incidence de la Bourgogne-Franche-Comté en population générale est passé de 13 à 108 pour 100 000 habitants. »

« Le nombre de personnes hospitalisés en service covid double chaque semaine »

Pour le moment, 21 patients sont hospitalisés pour cause de covid-19 à l’hôpital Nord Franche-Comté dont 4 en réanimation. L’ARS explique dans son communiqué : « L’impact sur le système hospitalier étant toujours différé de l’arrivée d’une vague, il reste modéré pour le moment. Le nombre de personnes hospitalisées est pour l’instant en baisse, mais le nombre de patients soignés dans les services de réanimation de la région augmente. La hausse des hospitalisations dans d’autres régions est un signal fort. »

Le directeur général de l’hôpital Nord Franche-Comté, Pascal Mathis, et le président de la commission médicale d’établissement, Jean-Baptiste Andreoletti, sont particulièrement inquiets : « Il est urgent que la population soit entièrement vaccinée. On sort déjà d’une 3ème vague qui a été très longue. La 4e aura un impact majeur », argue Pascal Mathis. Jean-Baptiste Andreoletti complète : « Si la dynamique s’accélère, on va se trouver dans le marasme des autres vagues. On anticipe le pire aujourd’hui. Le nombre de personnes hospitalisés double chaque semaine depuis 3 semaines. Si aujourd’hui nous sommes à 21 patients, d’ici la rentrée, si ça continue de doubler, je vous laisse imaginer. » Depuis ce lundi, les établissements de santé du nord Franche-Comté demandent la présentation du passe sanitaire (lire notre article).

Les plus jeunes semblent plus touchés par cette 4ème vague

« Il semblerait que cette vague touche une autre classe d’âge que celle qu’on a pu voir durant les autres vagues.  C’est une nouvelle épidémie avec des gens plus jeunes », explique Jean-Baptiste Andreolleti. Le communiqué de l’ARS, du 6 août, complète : « L’augmentation est moins fulgurante pour la tranche d’âge des plus de 65 ans. Le haut taux de vaccination leur permet d’être plus à l’abri de cette 4ème vague que les plus jeunes générations ». C’est le cas des personnes hospitalisées à l’hôpital Nord Franche-Comté : « Sur les 16 personnes admises à l’hôpital la semaine passée, ils étaient tous non vaccinés et ont tous entre 35 et 50 ans » affirme Jean-Baptiste Andreoletti.

La vaccination du Territoire de Belfort en chiffres

90 000 Terrifortains sont vaccinés soit 64 % de la population.

48 % des Terrifortains disposent d’un schéma vaccinal complet soit 66 786 personnes au 6 aout.

49% des 12-17 ans, 79% des 18 ans et plus et 89% des 75 ans et plus ont reçu une dose.

Ceci vous intéressera aussi
Endométriose : une filière de soins se développe en Bourgogne-Franche-Comté 

Éviter 7 à 10 ans d’errance : voici la vocation de la filière de soin qui se constitue depuis le Lire l’article

Bourgogne-Franche-Comté : semaine estivale du don de sang 

Du 16 au 20 août, les équipes des 8 maisons du don de la région proposent une semaine à thème Lire l’article

Météo : des phénomènes violents redoutés dans le Territoire de Belfort

Météo France a placé le Territoire de Belfort en vigilance orange, à partir de 16 h, ce mardi. Les autorités redoutent Lire l’article

Les Verts revendiquent plus de moyens pour les lignes régionales

Les Verts demandent aux élus de la Région de s’engager pour la protection des lignes régionales. Celles-ci représentent des emplois Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal