PMA : le groupe Indépendants et solidaires réplique

Des élus de Pays de Montbéliard Agglomératio, du groupe Indépendants et Solidaires, qui entourent Nicolas Pacquot, candidat à la présidence de l'agglo.

Charles Demouge, président de Pays de Montbéliard Agglomération, a retiré leur délégation aux vice-présidents Nicolas Pacquot et Nadine Mercier. Le groupe Indépendants et Solidaires répond, ce jeudi, par l’intermédiaire d’un communiqué de presse.

Charles Demouge, président de Pays de Montbéliard Agglomération, a retiré leur délégation aux vice-présidents Nicolas Pacquot et Nadine Mercier. Le groupe Indépendants et Solidaires répond, ce jeudi, par l’intermédiaire d’un communiqué de presse.

« En retirant les délégations de vice-présidents de l’agglomération à Nadine Mercier et Nicolas Pacquot, 2 élus du groupe Indépendants et Solidaires, Charles Demouge apporte une nouvelle fois la preuve de sa totale incapacité à faire travailler ensemble tous les élus de ce territoire », dénonce le groupe Indépendants et Solidaires dans un communiqué de presse, en réaction à la décision du président Les Républicains (LR) de Pays de Montbéliard Agglomération, que Le Trois dévoilait ce mercredi en fin d’après-midi.

Le communiqué rappelle le péché originel : l’élection du 11 juillet 2020, où a été élu le président de l’agglomération, Charles Demouge, et les vice-président (notre article). Nicolas Pacquot, qui était candidat au fauteuil de président, avait terminé 2e. Aucune vice-présidence n’avait pourtant été proposée à son groupe, Charles Demouge nouant des alliances avec Marie-Noëlle Biguinet (LR) et le socialiste Martial Bourquin qui avait fini 3e. Et le groupe de rappeler qu’il représente pourtant 30 communes et 23 maires. « Déjouant leur manœuvre, Nadine Mercier et Nicolas Pacquot ont été́ élus démocratiquement par l’assemblée, en parfaite connaissance de cause sur le positionnement du groupe auquel ils appartiennent », rappelle le groupe. Cette élection comprenait les germes des tensions futures (notre article).

Ils assument leurs votes

Nicolas Pacquot et Nadine Mercier reconnaissent qu’ils ont « fortement contrarié le président et certains vice-présidents qui s’apprêtaient à voter une augmentation de 28% de leurs indemnités (+ 900€ pour le président, + 600€ pour chaque vice-président) », lors du premier conseil communautaire. « De façon totalement décomplexée. Bien loin des beaux discours. En temps de crise de surcroit… » dénoncent-ils. Une augmentation qui représentait 1,24 millions d’euros. La hausse a finalement été abandonnée. « Nous avons tenté́ces derniers mois de prendre notre (large) part du travail avec la majorité́bicéphale qui dirige l’agglomération », estiment Nicolas Pacquot et Nadine Mercier. Charles Demouge avait plutôt estimé qu’ils jouaient contre leur camp.

« Sans projet de territoire et sans vision, le président ne tolère pas que l’on puisse, après bien des mises en garde, s’opposer lors du vote du budget primitif, qui est l’acte politique majeur de la collectivité́ », dénoncent finalement les deux élus. « Nous avons par ce vote simplement dénoncé une politique imprudente et sans ambition », poursuivent-ils.

Ceci vous intéressera aussi
Un nouveau service de covoiturage à 1 euro dans le pays de Montbéliard

Pays de Montbéliard Agglomération (PMA) vient de lancer un service de covoiturage avec Moventis, qui gère le réseau de transport Lire l’article

Dampjoux bientôt intégrée à Pays de Montbéliard Agglomération

Si tout se passe comme prévu, le 1er janvier, la commune de Dampjoux rejoindra la communauté de communes de Pays Lire l’article

PMA reste en délégation de service public pour les transports jusqu’en 2029 

Le vote s’est déroulé jeudi soir lors du conseil communautaire. Après une étude d’un cabinet privé, l’Agglomération a fait le Lire l’article

Pays de Montbéliard : deux chantiers majeurs en cours sur le réseau cyclable
Véloxygène 90 a envoyé 7 recommandations à Damien Meslot, maire de Belfort, pour encourager la pratique du vélo pendant le déconfinement.

D’importants travaux sont menés en ce moment par l’Agglomération du Pays de Montbéliard pour améliorer les liaisons cyclables dans l'ensemble Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal