La Maison Pasteur va bénéficier du Loto du Patrimoine

L'objectif est notamment de rénover les façades extérieures, les huisseries, d'ouvrir au public le deuxième étage où se trouve la bibliothèque de Pasteur. (crédit "maison de Louis Pasteur Arbois ")

La maison natale de Louis Pasteur, à Arbois, a été retenue comme bénéficiaire du Loto du Patrimoine 2021.

La maison natale de Louis Pasteur, à Arbois, a été retenue comme bénéficiaire du Loto du Patrimoine 2021.

Les noms des 18 monuments qui bénéficieront du Loto du Patrimoine cette année ont été annoncés ce lundi 5 avril. En bourgogne-Franche-Comté, c’est la Maison Pasteur à Arbois qui a été retenue. La Maison Pasteur avait annoncé fin mars le lancement d’une campagne nationale de don pour rénover ce monument.

Louis Pasteur a passé son enfance et son adolescence dans cette ancienne tannerie achetée par ses parents en 1830, alors qu’il avait 8 ans, indique le dossier de presse de la Mission Patrimoine (dite « Mission Bern », du nom de l’animateur chargé de son animation). Tout au long de sa vie, il y accueillera famille, amis et confrères. S’il s’y rend pour se reposer et se distraire, il vient surtout pour y travailler en toute sérénité. C’est ici qu’il effectue des travaux pour réfuter la génération spontanée, travaille sur la fermentation du jus de raisin, mais aussi s’attaque aux maladies de la vigne, problème grave pour l’économie nationale à l’époque, à la demande de l’empereur Napoléon III. Il y reçoit également le jeune Joseph Meister, premier vacciné contre la rage.
Elle conserve exceptionnellement tout l’aménagement et le décor du temps où le scientifique y séjournait : papiers peints, objets, meubles, etc. On y admire sa bibliothèque et surtout son laboratoire, unique lieu de travail du savant conservé en l’état en France.

Pas de restauration depuis 1995

Depuis la dernière restauration en 1995, il n’y a pas eu de travaux d’envergure, indique également le dossier de presse. La structure de l’édifice le long de la rivière est dégradée et devient instable. L’état du clos et du couvert n’assure plus la sécurité des collections. Leurs préservation et valorisation et la reprise structurelle de la maison sont une nécessité impérieuse. Des travaux de mise en sécurité et d’accessibilité des publics sont également une priorité.
C’est la quatrième édition de la Mission Patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril, confiée par le président de la République à Stéphane Bern, et soutenue par la Fondation du patrimoine, le ministère de la culture et FDJ. 18 sites emblématiques des régions de métropole et d’outre-mer ont été sélectionnés, qui bénéficieront du soutien financier de l’édition 2021 du Loto du Patrimoine de FDJ. La convention de partenariat, qui permet au ministère de la culture d’affecter à la Fondation du patrimoine un prélèvement sur les sommes misées en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer sur les jeux de loterie dédiés au patrimoine – conçus et lancés par FDJ – a été renouvelée pour une nouvelle durée de 4 ans.
Les 18 sites emblématiques pourront bénéficier également de collectes de dons et de mécénats sous réserve de leur éligibilité et, pour ceux protégés au titre des monuments historiques, de subventions du ministère de la culture.

Les travaux prévus pour rénover la Maison Pasteur

Tranche 1 :stabilisation et restauration de l’édifice et son jardin

  • Diagnostic et mesures conservatoires
  • Restauration du bâti extérieur et intérieur : renforcement de la structure de la bâtisse (particulièrement côté rivière), stabilité des planchers, traitement des façades, restauration des galeries extérieures en bois et intérieure (2e étage),
    fRénovation du jardin et des cours pavées, pour retrouver son charme initial.

Tranche 2 à venir (hors Mission Patrimoine): extension et réaménagement du parcours de visite

  • Aménagement des nouvelles pièces du parcours de visite et création de lieux de médiation scientifique (+ 2 salles de visite et 3 salles de réception dans lesquelles pourront être menées des expérimentations ; meubles, livres, appareils scientifiques et objets domestiques seront répertoriés
    et protégés pour une mise en valeur)
  • Réorganisation de l’accueil, des bureaux administratifs et réserves (ces dernières seront aménagées pour les collections non présentées au public),
    Ventilation/climatisation des locaux, Aménagement du parcours pour les personnes à mobilité réduite.

    Démarrage des travaux : automne 2022
    Fin des travaux : automne 2023
Ceci vous intéressera aussi
Le Jura, rural mais industrialisé, encaisse douloureusement la crise sanitaire

Département rural mais fortement industrialisé, le Jura affronte à bas bruit mais douloureusement les conséquences de la crise de la Lire l'article

Jura: flashé à 57 km/h sur sa trottinette électrique
Le post de la police du Jura sur la trottinette délictueuse.

Le conducteur de l'engin portait des écouteurs et a été testé positif au cannabis. Il risque jusqu'à 1500 euros d'amende. Lire l'article

Jura: la maison de Pasteur lance un appel aux dons pour se refaire une jeunesse
La laboratoire de la maison de Louis Pasteur, où il a mené des expériences sur le vin. (crédit "maison de Louis Pasteur Arbois ")

Un lieu "digne du nom de Pasteur": alors que l'épidémie de covid-19 fait résonner "l'héritage de Louis Pasteur", une collecte Lire l'article

Covid-19: le préfet du Jura renforce les mesures sanitaires

Le préfet David Philot a rendu obligatoire le port du masque en raison d'une "forte accélération" de la circulation du Lire l'article

Défilement vers le haut