Danjoutin : McPhy va équiper la station hydrogène d’Hynamics

McPhy vient de signer un important contrat avec Eiffage Energie Système pour équiper la station de production et de distribution d’hydrogène située à Danjoutin, exploitée par Hynamics, a-t-on appris auprès d’un industriel de la Drôme.

McPhy vient de signer un important contrat avec Eiffage Energie Système pour équiper la station de production et de distribution d’hydrogène située à Danjoutin, exploitée par Hynamics, a-t-on appris auprès de l’industriel originaire de la Drôme. La station va alimenter les futurs bus hydrogène d’Optymo.

McPhy, spécialiste des équipements de production et distribution d’hydrogène zéro carbone, vient d’annoncer la signature d’un contrat avec Eiffage Energies Système pour équiper la station d’hydrogène de Danjoutin, exploitée par Hynamics (filiale hydrogène du groupe EDF). Avec ce contrat, McPhy livrera un électrolyseur d’une puissance d’1  MW, capable de distribuer jusqu’à 800 kg par jour d’hydrogène. Ce qui permettra à la station, sur deux bornes, d’avitailler en une heure sept bus conçu par le Belge Van Hool (lire notre article), pour le réseau urbain Optymo.

McPhy promet aussi la livraison d’une 3e borne adaptée au remplissage de stockages mobiles (cadres-bouteilles). Elle permettra, à terme, d’utiliser l’hydrogène bas carbone pour alimenter des usages industriels à distance du site de production. « La station est modulaire et configurée pour pouvoir évoluer avec la montée en puissance d’un projet appelé à aller au-delà de cette première étape », pointe le communiqué de McPhy. Le directeur général de McPhy, Jean-Baptiste Lucas, s’en est félicité en insistant sur le fait que cette collaboration permettra d’ « alimenter en hydrogène les bus de l’agglomération belfortaine, avec une ouverture possible vers d’autres types de véhicules et d’usages ».

En avril 2023, la station aura vocation à avitailler en hydrogène bas carbone une flotte de sept bus pour le compte du réseau de transport Optymo (lire notre article). Mais McPhy voit plus loin avec la station de Danjoutin. L’industriel espère en fait « accompagner l’accroissement de la flotte de bus à hydrogène du réseau Optymo qui pourrait mettre en service 20 bus supplémentaires à horizon 2025 en plus des 7 initialement prévus. »

McPhy, qui doit également installer une usine d’électrolyseurs à Fontaine, complète en expliquant pouvoir, d’ici quelques années, alimenter des véhicules utilitaires, des bennes à ordures ménagères ou des poids lourds circulant dans la zone. Et ce grâce, à un emplacement stratégique, au carrefour d’un axe autoroutier reliant la France et l’Allemagne.

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : les salariés d’Alstom réclament plus d’augmentation

Entre 150 et 200 personnes ont bloqué l’entrée du site Alstom, à Belfort, au Trois-Chênes, ce mardi matin. Elles manifestent Lire l’article

Ces associations inquiètes de perdre des jeunes retraités 

Plusieurs associations du nord Franche-Comté sont inquiètes du projet de réforme qui propose de faire passer de 62 à 64 Lire l’article

Le fonds Vert doit aider les collectivités à financer leurs transitions

L’État a lancé le fonds Vert, pour accélérer la transition écologique et énergétique et soutenir les collectivités territoriales dans leurs Lire l’article

Jura : une mère et son bébé blessés à l’arme blanche, le suspect en soins psychiatriques

L'homme soupçonné d'avoir poignardé dans le Jura une mère et son bébé de deux mois a été placé en soins Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal