Covid-19 : la pression de la pandémie s’infléchit légèrement

Les taux d’incidence de la covid-19 diminuent en Bourgogne-Franche-Comté. Par contre la pression reste forte sur les établissements hospitaliers. Le point hebdomadaire.

Les taux d’incidence de la covid-19 diminuent en Bourgogne-Franche-Comté. Par contre la pression reste forte sur les établissements hospitaliers. Le point hebdomadaire.

Le taux d’incidence de la Bourgogne-Franche-Comté est repassé en-dessous des 300 cette semaine ; il est de 286 pour 100 000 habitants, contre 324 à l’échelle nationale. Le Territoire de Belfort, qui avait fortement augmenté ces deux dernières semaines, redescend sous la moyenne régionale avec un taux d’incidence de 269, contre 411 la semaine dernière. Dans le nord Franche-Comté, le taux reste à plus de 300 pour 100 000 habitants, s’établissant à 315.Le taux de positivité des tests se stabilisent, à hauteur de 10,6 % (- 0,5 % par rapport à la semaine dernière). À l’échelle du nord Franche-Comté, le taux de positivité s’établit toutefois toujours à 13%.

Le Doubs aussi entame un fléchissement du taux d’incidence, de 490 à 369 cas de covid-19 pour 100 000 habitants. La Haute-Saône est passée de 275 à 258. L’agence régionale de santé met toutefois en garde sur ces données, car le recours au dépistage est moins important.

La pression sur les hôpitaux est toujours forte. Trois patients ont été transférés depuis la Saône-et-Loire et le Doubs vers la Nouvelle-Aquitaine. On compte 1 350 patients hospitalisés pour une forme sévère de la covid-19 dans la région, dont 221 en soins intensifs et réanimation. À l’hôpital Nord-Franche-Comté, on compte 88 personnes hospitalisées (91 la semaine dernière), dont 63 en médecine conventionnelle, 22 en réanimation et 3 entre soin de suite et réadaptation, contre respectivement 65, 17 et 9. On a moins de patients cette semaine, mais une forte augmentation des personnes en réanimation, avec une hausse de près de 30 %.

La hausse de la mortalité en milieu hospitalier se poursuit : 4 447 décès à déplorer ce jour depuis mars 2020 (4 350 au 16 avril). 2 273 décès sont recensés dans les établissements médico-sociaux de la région.

Ceci vous intéressera aussi
« On n’imagine pas qu’on a autant de soudage autour de nous »

Selectarc, à Grandvillars, a accueilli, mercredi, une phase de sélection du championnat de France de soudure, organisé au mois de Lire l’article

Stellantis : « la déception » des syndicats après d’âpres négociations

Les négociations annuelles obligatoires (NAO) se sont terminées au cœur de la nuit de jeudi à vendredi. La dernière proposition Lire l’article

Belfort : les 5 projets lauréats du budget participatif 2022

Les projets lauréats du budget participatif 2022 de la Ville de Belfort viennent d’être désignés par les habitants. À vélo, Lire l’article

Voitures neuves : quatrième mois de rebond en novembre

Les ventes de voitures neuves ont poursuivi leur léger rebond en novembre, pour le quatrième mois consécutif, et devraient s'approcher Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal