Besançon : 500 000 euros de dons pour le personnel du CHU

500 000 euros de dons ont été déposés pour les personnels du CHU de Besançon, dans le Doubs.

500 000 euros de dons ont été adressés au personnel du centre hospitalier universitaire (CHU) de Besançon. Ce don est en partie adressé par la fondation hospitalière parisienne. À l’image d’un vaste mouvement de solidarité observé pendant la crise sanitaire.

(AFP)

500 000 euros de dons ont été adressés au personnel du centre hospitalier universitaire (CHU) de Besançon. Ce don est en partie adressé par la fondation hospitalière parisienne. À l’image d’un vaste mouvement de solidarité observé pendant la crise sanitaire.

Le centre hospitalier universitaire (CHU) de Besançon a enregistré près de 500 000 euros de dons financiers pour ses personnels, dont la majeure partie versée par une fondation hospitalière parisienne, ainsi que par le club de foot de Dijon, a indiqué jeudi l’hôpital.

« À ce jour, le CHU enregistre près de 500 000 euros de dons et notamment deux exceptionnels », celui de 300 000 euros de la Fondation des hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France et celui de 100 000 euros du Dijon Football Club Côte-d’Or, a fait savoir l’établissement dans un communiqué.

Les autres dons ont été effectués par des associations, des entreprises ou des particuliers. « Des sportifs et des artistes ont fait preuve d’initiatives originales et fédératrices pour récolter des fonds, notamment : un semi-marathon confiné dans un jardin, un match virtuel de handball, un clip de sensibilisation des sportifs bisontins ou encore l’œuvre d’une artiste mise aux enchères », a souligné le CHU.

Appréciés des équipes

L’hôpital a déjà acquis « des petits matériels pour apporter du confort aux  équipes soignantes dans les différents services ». Il a également « confié à ses  personnels l’élaboration de projets visant à améliorer l’accueil et le séjour  des patients et la qualité de vie des professionnels de l’établissement ».

Une collecte solidaire avait été mise en ligne, dès le mois d’avril. Cette  plateforme est toujours active (https://www.commeon.com/fr/projet/soutenez-chu-de-besancon-covid19). Des gestes de réconfort « très appréciés par les équipes » ont également été  apportés par la population, par des professionnels ou des associations, tels  que des repas, des produits cosmétiques, des soins esthétiques, des petits  présents ou encore des bons d’achat d’essence.

« La crise sanitaire a fait émerger des gestes solidaires sans précédent  envers les personnels hospitaliers, saluant ainsi leur professionnalisme et  leur engagement remarquables au quotidien dans la lutte contre le Covid-19″, a  noté l’hôpital qui remercie les donateurs.

Ceci vous intéressera aussi
« Guerre de territoire » entre trafiquants à Besançon : jusqu’à 10 ans de prison
Affaire Péchier: sa caisse de prévoyance lui réclame le remboursement de 500.000 euros

Les membres d'un clan ayant participé à des affrontements armés pour le contrôle du trafic de drogue, entre novembre 2019 Lire l'article

Du fournil au marché dominical, le « boulanger humaniste » de Besançon entre en campagne

Stéphane Ravacley, le "boulanger humaniste" de Besançon est entré officiellement en campagne, celle des législatives de juin.

Jonathann Daval condamné en appel à 160 000 euros de dommages-intérêts
Jonathann Daval procès novembre Vesoul

La cour d'appel de Besançon a confirmé vendredi la condamnation de Jonathann Daval, qui purge une peine de 25 ans Lire l'article

Belfort : des enseignants du Courbet dénoncent la désorganisation liée à la réforme du lycée

Des enseignants du lycée Gustave-Courbet, à Belfort, ont publié une lettre ouverte adressée à la rectrice académique pour dénoncer la Lire l'article

Défilement vers le haut