Bavans : Faurecia inaugure son centre mondial des réservoirs à hydrogène

Faurecia a inauguré son centre d’expertise mondial dédié aux systèmes de stockage à hydrogène à Bavans.

L’équipementier automobile français Faurecia créera en 2023 une usine de production de réservoirs à hydrogène dans le nord de la Franche-Comté, à quelques kilomètres du centre de développement mondial qu’il vient d’ouvrir pour cette même technologie, a-t-on appris mardi auprès de sa direction.

(AFP)

L’équipementier automobile français Faurecia créera en 2023 une usine de production de réservoirs à hydrogène dans le nord de la Franche-Comté, à quelques kilomètres du centre de développement mondial qu’il vient d’ouvrir pour cette même technologie, a-t-on appris mardi auprès de sa direction.

Faurecia a inauguré mardi à Bavans (Doubs) son « centre d’expertise mondial » de recherche, développement et test pour les réservoirs à hydrogène, a constaté un journaliste de l’AFP. Implanté sur un site existant de recherche-développement du groupe, ce nouveau centre a mobilisé un investissement de 25 millions d’euros et emploie 60 ingénieurs et techniciens, a précisé Faurecia.

À l’occasion de l’inauguration, le directeur général de Faurecia, Patrick Koller, a annoncé la création d’une unité de « fabrication en grande série » de réservoirs à hydrogène à Allenjoie (Doubs) fin 2023, représentant un autre investissement de « 50 millions d’euros », a-t-il précisé dans son discours. Le nombre d’emplois créés n’est pas encore déterminé, a souligné M. Koller auprès de l’AFP. Bavans et Etupes sont situés dans le nord de la Franche-Comté, qui constitue l’un des fiefs historiques de Faurecia, au voisinage de l’usine PSA de Sochaux (Doubs). Le site de Bavans devient « notre centre de gravité pour le stockage » de l’hydrogène, a déclaré M. Koller. Il travaille sur les « matériaux innovants », la mise au point de nouveaux procédés et l’intégration de l’intelligence artificielle afin d’« augmenter la sécurité, la durabilité et la recyclabilité » de ces systèmes de stockage.

Depuis 2017 dans l'hydrogène

Le centre de développement espère aussi en diviser le coût par quatre d’ici à 2030. A cette échéance de dix ans, le marché mondial des systèmes de stockage de l’hydrogène pour l’automobile s’élèvera à « près de 20 milliards d’euros », selon les prévisions de Faurecia. L’entreprise s’est lancée dans l’hydrogène « depuis 2017« , étant « convaincue de ses multiples avantages » (autonomie, poids, coût…) y compris par rapport aux batteries pour véhicules électriques, a rappelé M. Koller. Selon son directeur général, le groupe se concentre sur le développement de l’hydrogène « vert », produit à partir d’électricité « issue d’énergies renouvelables ou de l’énergie nucléaire ». L’hydrogène vert constitue aussi la priorité du Plan hydrogène d’un montant de 7 milliards d’euros que le gouvernement a présenté il y a un mois.

Ceci vous intéressera aussi
Agriculture : vents contraires pour les circuits courts dans le pays de Montbéliard

Avec la fermeture de Coeur Paysan à Sochaux, c’est un marché promis à 2 millions d’euros de chiffre d'affaires par Lire l’article

Le poids croissant de la France dans le déploiement de l’hydrogène

L’Europe et la France tirent leur épingle du jeu dans l’innovation liée à l’hydrogène. Les laboratoires publics français dominent même Lire l’article

Le chômage baisse de 6,9 % en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté

Les chiffres du chômage continuent de s’améliorer en Bourgogne-Franche-Comté. La tendance à la baisse se confirme. Elle est toutefois moins Lire l’article

Hydrogène : Bruno Le Maire attendu sur le futur site de McPhy

Les travaux de la futur gigafactory de McPhy sont bien lancés. La construction sera menée par le groupe GSE. Bruno Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal