À Belfort, la Mife célèbre son vingtième anniversaire

La maison de l’information sur la formation et l’emploi (Mife) du Territoire de Belfort célèbre cette année ses 20 ans. Cette structure de l’emploi mène des actions de formation, et d’insertion. Retour, en chiffres, sur ses actions.

La maison de l’information sur la formation et l’emploi (Mife) du Territoire de Belfort célèbre cette année ses 20 ans. Cette structure de l’emploi mène des actions de formation et d’insertion. Retour, en chiffres, sur ces missions.

1999

La maison de l’information sur la formation et l’emploi (Mife) du Territoire de Belfort a été inaugurée en 1999 par Jean-Pierre Chevènement. Cette structure a été portée par la Ville de Belfort et le conseil général (aujourd’hui, conseil départemental) du Territoire de Belfort.

1 500

Le nombre de personnes qui ont retrouvé un emploi en 2018 par l’intermédiaire de la Mife, « un véritable poumon économique », précise le dossier de présentation. « En 20 ans, ils sont plusieurs milliers à avoir (re)trouvé un job grâce à cette structure et son énorme réseau de partenaires », se félicite également la Mife. Avec son dispositif PLIE (plan local pour l’insertion et l’emploi), la Mife anime des actions à destination d’un public éloigné de l’emploi. La structure organise aussi des jobs dating et même un salon dédié à la filière Énergie, Watt else. « Des visites de laboratoires, d’entreprises sont organisées pour des centaines de jeunes », complète la Mife.

7 500

Le nombre de personnes accueillies chaque année par la Cité des métiers, l’une des actions menées par la Mife. « Les conseillers les orientent vers des offres d’emploi diffusées par les partenaires. Ils proposent des formations, mettent à jour les CV, trouvent des financements », détaille le dossier de presse.

230

Le nombre d’associations soutenues par la Mife en 10 ans, via le dispositif DLA, le dispositif local d’accompagnement. « Des formations sont régulièrement financées pour répondre aux attentes des associations », explique la Mife, qui estime que près de 2 000 emplois ont été consolidés.

500

Le nombre de personnes qui ont retrouvé un travail après la mise sur pied de la plateforme Mobijob. Cette plateforme a mis en place un système de navettes et de co-voiturage. Le principe est de lever les freins liés à la mobilité pour trouver un job. Dans les bénéficiaires, on trouve notamment des publics migrants, des sans-domicile-fixes, des bénéficiaires du RSA. Des « écorchés de la vie à qui cette plateforme a donné un coup de pouce », résume la Mife.

1500

Le nombre de collégiens accueillis lors de la manifestation eXPédition. Au Phare, ils « rencontrent 200 professionnels pendant deux jours au gymnase du Phare avec des ateliers pratiques pour une découverte ludique des métiers. Objectif : aider les uns à trouver leur voie, les autres à rencontrer leurs futurs salariés ».

2019

La Mife a 20 ans. Depuis quelques années, la nouvelle gouvernance politique dans le département a demandé à la Mife de « se rapprocher fortement des entreprises et des partenaires afin d’être plus encore des acteurs du terrain ». Aujourd’hui, la structure décerne par exemple le label Empli’itude à des entreprises locales. C’est « une reconnaissance, une vitrine, un label qui valorise les entreprises qui mènent des actions en faveur de l’emploi et l’insertion ». L’entreprise Albizzati ou encore l’entreprise Morel l’ont par exemple reçu. La Mife dispose aussi d’un pôle entreprises. « Les conseillers apportent des réponses notamment aux TPE pour tout ce qui concerne leur développement, la recherche de collaborateurs, les opportunités à saisir », remarque le dossier de presse.

Ceci vous intéressera aussi
« Pour certaines femmes, il faut choisir entre manger ou acheter des tampons »

Cécile Amarger et Alice Guinard organisent samedi une collecte de protections hygiéniques pour lutter contre la précarité menstruelle. Les dépenses Lire l'article

L’UTBM et GE créent une chaire industrielle sur les solutions énergétiques de demain

C’est un signal institutionnel fort. General Electric et l’UTBM ont créé une chaire industrielle sur les solutions énergétiques de demain. Lire l'article

L’établissement français du sang encourage le don de plasma
L’établissement français du sang encourage le don de plasma

L’établissement français du sang (EFS) a lancé une campagne de communication pour encourager le don de plasma, dont les besoins Lire l'article

Belfort : « lycée mort » au lycée Courbet contre la baisse du nombre d’heures
Opération "lycée mort" au lycée Courbet, ce jeudi 25 février 2021.

La communauté éducative du lycée Courbet s’est mobilisée, ce jeudi 25 février, pour manifester son mécontentement face à une baisse Lire l'article

Défilement vers le haut