Le Trois –

PUB

Valdoie : le nouvel Ehpad se chauffera grâce à la géothermie

Un système de géothermie a été installé à l'Ehpad Les Rubans de Valdoie, pour chauffer et rafraîchir le bâtiment. | ©Pôle gérontologique Claude-Pompidou
Nouveauté
L’Ehpad Les Rubans, en cours de construction à Valdoie, est équipé d’un système de géothermie, qui permettra de chauffer et de rafraîchir le bâtiment, dans lequel les premiers résidents doivent arriver en février 2025.

Le projet est impressionnant. 3 400 m2 d’emprise au sol pour le bâtiment, sur un terrain d’1,5 ha, libérant un large espace dédié aux espaces verts. 8 500 m2 de surface de plancher, répartie sur trois niveaux. Le nouvel Ehpad Les Rubans, à Valdoie, qui doit remplacer celui de la Rosemontoise, poursuit sa construction. Les premiers résidents doivent prendre possession de leur logement en février 2025, indique Florian Bouquet, président du conseil départemental du Territoire de Belfort, à l’occasion d’une visite du chantier organisée pour les élus. 

Si le projet est impressionnant, l’architecte Jean-Claude Luthy a tout fait pour « alléger la volumétrie et la perception ». C’est pour cela que la bâtisse est construite en courbe, générant une ligne « fuyante ». « C’est flatteur à l’œil », sourit l’architecte en épousant les traits du bâtiment sur le plan affiché dans le cabanon de chantier.

L'Ehpad Les Rubans de Valdoie, vu du ciel. | ©Pôle gérontologique Claude-Pompidou

Le nouvel Ehpad a aussi opté pour un système énergétique singulier : la géothermie. Vingt-six puits ont été creusés devant le bâtiment, à 190 mètres de profondeur. Ce sont 20 km de tubes qui serpentent le long de ces puits, récupérant la chaleur calorifique en profondeur pour la remonter à la surface. Le système est couplé à deux pompes à chaleur. « Nous sommes dans une zone très favorable », observe Robert Creel, directeur général du pôle gérontologique Claude-Pompidou. Le forage test avait même dévoilé des perspectives plus favorables que les projections des études. La solution permet de chauffer le bâtiment et de le rafraichir. Et les pompes à chaleur sont alimentées en électricité par les panneaux photovoltaïques installés sur le toit de l’Ehpad. Les 700 panneaux fournissent une puissance de 250 kW. Ce double système doit permettre d’assurer 70 % de la consommation totale du bâtiment.

La solution géothermique s’élève à 1,2 million d’euros indique Robert Creel, sur un budget total de l’Ehpad qui dépasse les 21 millions d’euros. L’agence de la transition écologique (Ademe) apporte un soutien d’environ 25 % à la solution technique. Celle-ci est deux fois supérieure à une solution classique, conviennent les promoteurs du projet. Mais on projette un retour sur investissement à moins de 10 ans.

« L’envolée des prix de l’électricité et du gaz est considérable », replace Robert Creel. Ce fut plus de 150 % d’augmentation pour ce poste de dépenses pour le pôle gérontologique en 2023. Donc investir pour maîtriser ces coûts « permet de tenir le tarif jour grâce aux économies d’énergie », souligne Florian Bouquet. L’isolation du bâtiment a aussi été l’objet de toutes les intentions. Une isolation par l’extérieure, d’une vingtaine de centimètres au minimum, a été installée. Et un système double flux a été installé dans le bâtiment pour récupérer les calories de l’air vicié afin de réchauffer les pièces, limitant ainsi les déperditions et les besoins en chauffage.

L’Ehpad Les Rubans compte 117 chambres et dispose de 10 places supplémentaires en accueil de jour.

Nos derniers articles

FCSM : Jean-Claude Plessis va quitter la présidence d’ici l’automne

Le président du football-club Sochaux-Montbéliard, Jean-Claude Plessis, figure du sauvetage l’été dernier, a annoncé qu’il quitterait son poste avant l’automne. L’annonce a été faite lors du conseil d’administration de Sociochaux.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.

Pays de Montbéliard : une opération « place nette », 11 gardes à vue et 26 000 euros d’avoirs criminels

Pour endiguer le trafic de drogue, le gouvernement a lancé une vaste opération nommée « place nette XXL ». L’une de ses opérations s’est déroulée dans le pays de Montbéliard du 8 au 10 avril.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts