Le Trois –

MNA : le tribunal administratif rejette le recours en référé contre la motion du Département

Le conseil départemental du Territoire de Belfort a voté cette motion le 28 septembre pour limiter la prise en charge par le département de nouveaux mineurs étrangers non accompagnés. | ©Le Trois - T.Q.
Nouveauté
Plusieurs associations ont déposé un recours au tribunal administratif de Besançon contre le conseil départemental du Territoire de Belfort. La requête, rejetée, concernait l'annulation de la motion sur le plafonnement de la prise en charge des mineurs étrangers non accompagnés.

 Le 23 novembre 2023, plusieurs associations* ont déposé un recours visant à annuler une motion prise par le Département du Territoire de Belfort. Mais le recours a été rejeté par le tribunal administratif de Besançon. 

Il s’agissait d’une motion datant du 28 septembre 2023 (lire ici), ayant pour objet d’alerter sur la saturation des dispositifs de protection de l’enfance du département et, du fait de cette saturation, limiter la prise en charge par le département de nouveaux mineurs étrangers non accompagnés. Elle a été adoptée par l’ensemble des élus et a fait grandement polémique. Jusqu’à faire réagir la secrétaire d’État chargée de l’enfance Charlotte Caubel qui a annoncé envisager la re-nationalisation de la protection de l’enfance. 

Pas de caractère urgent

Les associations ayant déposé ce recours l’ont fait en référé, afin d’obtenir en urgence la suspension de cette motion. Le tribunal administratif explique, concernant cette démarche que « le juge des référés peut ordonner la suspension de l’exécution de cette décision lorsque l’urgence le justifie », ou lorsqu’un « doute sérieux quant à la légalité de la décision » existe. Or, dans ce cas précis, elle estime que la condition d’urgence n’est pas satisfaite car la décision ne porte pas atteinte de manière grave et immédiate aux intérêts défendus par les associations requérantes. 

Le tribunal explique que l’acte n’est susceptible de porter atteinte de manière grave et immédiate « qu’à la situation de mineurs étrangers isolés pris individuellement dans le cas où cette motion aurait directement conduit ou conduirait le département du Territoire de Belfort à leur refuser, à compter du 28 septembre 2023, une prise en charge au titre de la protection de l’enfance. ». Ceci devra être étudié lors de l’examen du fond du dossier qui aura lieu dans quelques mois. Un jugement sera rendu par une formation collégiale du tribunal à l’issue. 

*L’association Infomie, l’association d’accès aux droits des jeunes et d’accompagnement vers la majorité, la ligue des droits de l’homme, le groupe d’information et de soutien des immigrés et l’association avocats pour la défense des droits des étrangers se sont associés pour déposer le recours. 

Nos derniers articles

L’heure du grand ménage

Le retour de la belle saison est pour beaucoup l'occasion de nettoyer son foyer de fond en comble. En effet, après les mois d'hiver, pendant lesquels les logements ont tendance à être fermés et moins aérés, le printemps est le moment idéal pour ouvrir grand les fenêtres, aérer les pièces et procéder à un nettoyage en profondeur pour éliminer la poussière accumulée, les toiles d'araignées et autres résidus.

Les défis de la psychiatrie dans le nord Franche-Comté

Prise en charge, manque de personnels, défi démographique… Lors d’une conférence de presse, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté (AHBFC), structure privée à but non lucratif, a brossé le portrait des défis de la psychiatrie des 5 prochaines années.

Peugeot Motocycles : « On ne veut pas reproduire les mêmes erreurs »

Le président de Peugeot Motocycles veut rassurer sur la suite de l’activité à Mandeure, alors que deux mois de chômage technique sont annoncés. La priorité est d’écouler les stocks. En novembre, l’activité reprendra avant un redémarrage soutenu en 2025.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts