Le Trois –

Le confinement des Bourguignons-Francs-Comtois en chiffres

Analyse de l'Insee sur les conditions de vie du confinement par la population de Bourgogne-Franche-Comté.
Analyse de l'Insee sur les conditions de vie du confinement par la population de Bourgogne-Franche-Comté.

Le confinement, tous les Bourguignons-Francs-Comtois ne le vivent pas dans les mêmes conditions. Certains sont seuls. D’autres en surnombre. Certains en appartement, d’autres en maison. L’institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a dévoilé une infographie complète permettant d’analyser la situation en Bourgogne Franche-Comté.   

Manon Hilaire

Le confinement, tous les Bourguignons-Francs-Comtois ne le vivent pas dans les mêmes conditions. Certains sont seuls. D’autres en surnombre. Certains en appartement, d’autres en maison. L’institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a dévoilé une infographie complète (à retrouver ci-dessous) permettant d’analyser la situation en Bourgogne Franche-Comté.   

99 900 personnes vivent dans un logement sur-occupé

« Ceux-ci vivent à deux ou plus dans un logement où le nombre de pièces est insuffisant au regard de la taille du ménage », explique l’Insee dans son étude, communiquée à la presse. La région est peuplée de 2,8 millions d’habitants. Cela représente donc 3,6 % de la population régionale. Les départements les plus urbains sont aussi les plus touchés, soit le Territoire de Belfort, la Côte-d’Or ainsi que le Doubs. Pis encore, 2 350 personnes « vivent dans un ménage d’au moins 4 personnes et dans un appartement de 1 ou 2 pièces ». Par ailleurs, même si une majorité d’habitants de Bourgogne-Franche-Comté vit en maison, au moins 802 000 habitants vivent en appartement.

477 550 personnes vivent seules

La solitude au contraire, est un autre facteur de stress et d’anxiété de ce confinement. Il concerne 17 % de la population de la région. Parmi ces 477 550 personnes, 25 % a au moins 75 ans et trois quarts sont des femmes. 118 600 personnes de plus de 75 ans vivent seules, dont 33 % en appartement. Elles sont ainsi particulièrement vulnérables et fragiles. On constate par ailleurs, que 27 % de ces personnes âgées isolées, n’habitent pas dans une commune disposant d’un commerce alimentaire, alors que la tendance nationale est plus basse (14 %). Un problème accentué alors que plus de la moitié des personnes de plus de 75 ans ne possèdent pas de voiture.

133 500 personnes vivant dans une famille monoparentale sont en appartement

Famille monoparentale et appartement vont souvent de pair, comme on le constate dans le Territoire de Belfort, le département le plus concerné. Une situation délicate pour ces parents seuls qui doivent « en plus des tâches habituelles, faire la classe à la maison ». L’âge des enfants est aussi à prendre en compte dans ces difficultés car en Bourgogne-Franche-Comté, 58 600 familles monoparentales vivant en appartement, ont au moins un enfant âgé de moins de 10 ans. 

54 800 habitants perçoivent l’allocation adulte handicapé

Personnes en situation de handicap rime aussi malheureusement avec isolement. On constate en effet que 70 % des 54 800 bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH) vivent seuls soit 38 150 personnes. Des situations compliquées à vivre, où les individus peuvent ainsi être privés d’aide et de contact social.  

Nos derniers articles

À Belfort, Orange innove pour que le réseau internet soit toujours plus rapide

Orange a fêté ses 30 ans à Belfort jeudi 13 juin. L’occasion pour l’entreprise de dévoiler ses avancées technologiques, notamment sur la box internet et le déploiement de la fibre.

Air to Go, l’appli mobilité-santé pour se déplacer

Atmo Bourgogne-Franche-Comté met à disposition des utilisateurs de modes doux (marche, vélo, trottinette...) et pratiquants d’activités en plein air (randonnée, running, cyclisme...) une appli smartphone pour s’informer sur l’état de la qualité de l’air.

À Danjoutin, les habitants entre colère et indifférence après des tags antisémites

Lundi 10 juin, des tags antisémites sont apparus dans la commune de Danjoutin. Pour le moment, on en recense 5, sur des murs communaux, des banques ou encore des maisons. Si certains habitants s’indignent, d’autres ne semblent pas prendre la mesure de ces écrits.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts