Le Trois –

Fusillades à Besançon: le parquet requiert un procès pour quatre suspects

Affaire Péchier: sa caisse de prévoyance lui réclame le remboursement de 500.000 euros
Façade du tribunal judiciaire de Besançon, dans le Doubs. | ©Le Trois – illustration
En bref
Le parquet de Besançon a requis le renvoi devant le tribunal correctionnel d'un mineur et trois majeurs pour "violences aggravées" et "association de malfaiteurs en lien avec un trafic de stupéfiants" après une enquête sur deux fusillades dans le quartier de Planoise en 2022.

(AFP)

Le 16 décembre 2022 à Besançon, une fusillade menée par des individus sur deux scooters avait fait un blessé grave, un mineur de 15 ans touché à une cuisse. Le lendemain, 17 décembre, dans ce qui semble avoir été la riposte à la fusillade de la veille, deux mineurs de 15 ans étaient pris pour cibles, et l’un d’eux était tué d’une balle au thorax.
Sur place, derrière la porte de garage criblée de balles, les enquêteurs avaient retrouvé les deux scooters et “un fusil à pompe” utilisés la veille, mais également des munitions et “énormément de matériel” présentant l’ADN de trois personnes, a expliqué Etienne Manteaux, procureur de la République de Besançon.
Interpellé, le mineur de 15 ans rescapé de la seconde fusillade apparaît comme étant l’auteur potentiel des tirs de la veille : il avait envoyé un message à un possible commanditaire dans lequel il disait avoir ” « rafalé » le guetteur”, a indiqué M. Manteaux. L’enquête porte sur les deux fusillades, mais le parquet a réclamé de scinder le dossier en deux, afin de ne pas dépasser les délais maximum de détention provisoire.
Pour la première fusillade, le parquet a requis le renvoi en correctionnel du mineur, en détention depuis 11 mois, et de quatre majeurs (dont trois sont en détention), pour “violences aggravées” et “association de malfaiteurs en lien avec un trafic de stupéfiants”, des faits passibles de 10 ans de prison (sauf excuse de minorité), et 20 ans en récidive, ce qui est le cas pour les majeurs.
Si le juge d’instruction suit les réquisitions et décide de renvoyer les suspects au tribunal, le procès devrait avoir lieu dans les deux mois. “On note de façon préoccupante une entrée dans la délinquance de plus en plus jeune avec un potentiel tireur âgé de 15 ans et un commanditaire potentiel âgé de 20 ans”, a remarqué le procureur. Pour la seconde fusillade, l’information judiciaire se poursuit sur des faits “d’assassinat”, pour lesquels aucune mise en examen n’a eu lieu à ce stade.

Nos derniers articles

Forvia : un silence assourdissant après l’annonce de 10 000 suppressions de postes

La colère couve chez les organisations syndicales du nord Franche-Comté. Aucune information n’est donnée depuis l’annonce des possibles 10 000 suppressions de postes chez Forvia. Dans l’attente, les syndicats s’annoncent défaitistes sur la suite.

Grandvillars : enquête préliminaire pour des soupçons de prise illégale d’intérêt

Une enquête préliminaire est ouverte à l’encontre de Christian Rayot, maire de Grandvillars, à la suite d’un signalement formulé par Anticor, pour prise illégale d’intérêt. L’association anti-corruption reproche au maire d’avoir pris part à des votes attribuant des subventions au club de football de la commune, présidé par son fils Sébastien.

Haute-Saône : action “coup de poing” d’agriculteurs contre Lactalis

Une trentaine d'agriculteurs ont mené mardi soir près de Vesoul une "action coup de poing" pour dénoncer le "faible prix d'achat" du lait par Lactalis, a appris l'AFP auprès de plusieurs producteurs laitiers.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal