Le Trois –

Débutée à Besançon, une enquête débouche sur l’arrestation des voleurs de diamants de haut vol

Diamant enquête Besançon illustration Image par Lars Plöger de Pixabay 
Diamant enquête Besançon illustration Image par Lars Plöger de Pixabay 

Sept personnes sont accusées d’avoir volé des diamants d’une valeur de plusieurs millions d’euros. Les investigations ont mobilisé les antennes des polices judiciaires de Besançon et de Nice, ainsi que l’Office central de répression de la grande délinquance financière.

Sept personnes sont accusées d’avoir volé des diamants d’une valeur de plusieurs millions d’euros. Les investigations ont mobilisé les antennes des polices judiciaires de Besançon et de Nice, ainsi que l’Office central de répression de la grande délinquance financière.

Sept individus soupçonnés d’avoir commis des vols de diamants estimés à plusieurs millions d’euros ont été mis en examen pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime et escroquerie en bande organisée, a annoncé mercredi soir le parquet de la Jirs de Nancy. Les sept individus, Roumains et Serbes, tous majeurs, appartenaient à une “importante organisation criminelle”, souligne le parquet dans un communiqué. Ils ont été placés en détention.
Le parquet de Besançon avait entamé des investigations en juin, à la demande des autorités espagnoles. Celles-ci avaient signalé le vol d’un diamant d’une valeur de 12 millions d’euros, selon la technique du “rip deal”.
Le “rip deal”, ou “transaction pourrie”, est une escroquerie commise lors d’une transaction en liquide impliquant de fortes sommes d’argent, pour un bien immobilier, un bijou précieux ou d’importantes quantités de marchandises. Au moment de la transaction, les malfaiteurs échangent par exemple de vrais billets par des faux, ou un bien précieux par une copie ou un emballage vide. Les enquêteurs ont ensuite effectué un rapprochement avec des faits similaires commis à Zurich, concernant une transaction de véhicules de luxe, et à Cannes en août 2020, concernant la vente d’un diamant de 4,5 millions d’euros.

En région parisienne et à Besançon

Les auteurs étaient notamment parvenus à subtiliser le diamant “en inversant de manière très adroite une boîte contenant le diamant, avec une boîte vide remise au vendeur sans qu’il ne s’en aperçoive”.
Une information judiciaire des chefs d’association de malfaiteurs en vue de la préparation de crimes et d’escroquerie en bande organisée a ensuite été ouverte auprès de la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Nancy. Les investigations ont mobilisé les antennes des polices judiciaires de Besançon et de Nice, ainsi que l’Office central de répression de la grande délinquance financière (OCRGDF).
Les enquêteurs ont identifié un “réseau criminel très actif, localisé en région parisienne et en région bisontine”, composé de “familles roumaines et serbes paraissant aguerries à ce type de faits”. Ils ont constaté “plusieurs tentatives” de reventes des diamants volés en Espagne et à Cannes, et dans plusieurs pays européens.
Au total, “une douzaine d’individus” ont été interpellés à Bondy (Seine-Saint-Denis), au Perreux-sur-Marne (Val-de-Marne) et à Besançon depuis début novembre. De faux billets de banque, des reproductions d’actes notariés et 10000 euros ont également été saisis.

Nos derniers articles

Législatives : l’alliance avec le RN enflamme le pays de Montbéliard

L’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron fait sauter les digues. Et provoque des décisions drastiques, à l’instar du choix d’Éric Ciotti d’engager le parti Les Républicains avec le Rassemblement national. Dans ce cadre, Matthieu Bloch doit être le candidat de cette alliance. Mais les bouleversements se poursuivent.

Législatives : tout savoir sur la procuration et l’inscription sur les listes électorales

Tout le monde ne pourra pas être sur place lors des scrutins des élections législatives les 30 juin et 7 juillet. Une solution est possible pour les électeurs : le vote par procuration. Tour d’horizon des démarches à suivre.

Montbéliard : 150 personnes dans la rue contre l’extrême droite

Alors que les élections législatives se préparent de manière éclair, la montée de l'extrême droite, aux européennes, inquiète. 150 personnes se sont rassemblées à Montbéliard mardi 11 juin. Un seul mot d’ordre : faire face contre l'extrême droite.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts