Le Trois –

PUB

Covid: poursuite de l’amélioration en Bourgogne-Franche-Comté

Les élus du Département du Territoire de Belfort critiquent l’arrêt du centre de vaccination mobile
Centre de vaccination du Phare, à Belfort, pour inoculer le vaccin contre la covid-19 (©Le Trois – TQ).

La situation épidémique s’améliore globalement dans la région, avec des nuances dans le Territoire de Belfort et la Haute-Saône. Quant à la vaccination, la barre du million de doses injectées va être atteinte sous peu.

La situation épidémique s’améliore globalement dans la région, avec des nuances dans le Territoire de Belfort et la Haute-Saône. Quant à la vaccination, la barre du million de doses injectées va être atteinte sous peu.

« La circulation virale continue de diminuer ces derniers jours en Bourgogne-Franche-Comté », relève l’agence régionale de Bourgogne-Franche-Coté (ARS) dans son communiqué hebdomadaire, ce vendredi 21 mai. « L’incidence régionale de l’épidémie s’établit ces sept derniers jours autour de 120 pour 100 000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté, enregistrant une nouvelle baisse par rapport à la semaine dernière (autour de 150). Cette diminution se mesure à l’échelle départementale, excepté pour la Haute-Saône et le Territoire de Belfort. Le taux de positivité des tests passe en-dessous de la barre des 5% en moyenne régionale. »

L’ARS nuance néanmoins ces chiffres en raison du pont de l’Ascension et de correctifs apportés en raison de doubles saisies informatiques : « Ces chiffres restent toutefois à interpréter avec précaution compte tenu de la moindre activité de dépistage à l’occasion du pont de l’ascension. Par ailleurs, les données de suivi de l’épidémie issues du système d’information du dépistage (SI-DEP) ont fait l’objet d’une correction nationale par Santé publique France (pour retirer les doublons observés dans les saisies de résultats de plusieurs tests pour une même personne). Ces calculs plus fins, désormais pris en compte sur le portail Geodes, induisent une baisse mathématique des indicateurs (incidence, taux de positivité), mais restent sans impact sur l’appréciation de la dynamique épidémique ces dernières semaines », affirme l’ARS.

 

Bientôt 1 million de personnes vaccinées dans la région

« L’amélioration de la situation se mesure en termes d’activité hospitalière (de l’ordre de 800 patients pris en charge pour des formes graves, autour de 110 personnes en réanimation), relève encore l’ARS. L’épidémie demeure néanmoins meurtrière, avec 62 nouveaux décès à l’hôpital cette semaine, ce qui porte le nombre de décès en établissements de santé à 4 717 depuis mars 2020; 2 288 décès sont par ailleurs à déplorer dans les établissements médico-sociaux de la région. Compte(tenu de la couverture vaccinale des résidents, un retour à une vie sociale normale est recommandé dans les EHPAD, les USLD* et les résidences autonomie, selon un nouveau protocole qui s’applique depuis le 19 mai. »
Pour ce qui est de la vaccination, l’ARS indique que « le cap du million de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin dans la région sera franchi dans les jours qui viennent. Sur le terrain, les partenaires restent mobilisés dans la perspective de l’ouverture de la vaccination à toutes les personnes de plus de 18 ans, le 31 mai et même dès le 24 mai pour certaines professions prioritaires. »

L'évolution de l'épidémie département par département.
L'évolution de l'épidémie département par département.

Nos derniers articles

Montbéliard : l’usine d’incinération fait sa mue

L'usine d'incinération du pays de Montbéliard est en travaux pour 18 mois afin d'arrêter un des deux fours existants et de remplacer le deuxième. Avec trois objectifs : répondre aux nouvelles normes écologiques et énergétiques, produire un réseau de chaleur pour une partie de la Petite-Hollande et que l’usine soit autosuffisante en électricité.

Stellantis : le salaire de Carlos Tavares pourrait atteindre 36,5 millions d’euros

Les actionnaires du constructeur automobile Stellantis ont validé mardi à 70,2% des voix la rémunération du directeur général du groupe, Carlos Tavares, qui pourrait atteindre 36,5 millions d'euros pour l'année 2023 - un vote purement consultatif.

Dupont de Ligonnès: le signalement dans le Doubs ne correspond pas

L'ADN analysé dans le Doubs après un signalement en mars ne correspond pas à celui de Xavier Dupont de Ligonnès, recherché pour un quintuple homicide en 2011, a indiqué lundi le parquet de Nantes.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Outils d’accessibilité
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts