Le Trois –

Covid-19 : léger ralentissement, mais pression toujours forte sur les hôpitaux

Une infirmière en unité covid-19 à l'hôpital Nord-Franche-Comté. Elle prépare son entrée dans la chambre d'un patient pour lui donner un traitement.

Les données épidémiologiques de l’épidémie de la covid-19 se stabilisent à l’échelle régionale. Mais le système hospitalier est toujours sous pression. Et la Bourgogne-Franche-Comté est toujours l’un des territoires les plus touchés par cette seconde vague en France.

Les données épidémiologiques de l’épidémie de la covid-19 se stabilisent à l’échelle régionale. Mais le système hospitalier est toujours sous pression. Et la Bourgogne-Franche-Comté est toujours l’un des territoires les plus touchés par cette seconde vague en France.

Un signe d’espoir. Le taux d’incidence. Il était de 540 pour 100 000 habitants à l’échelle de la Bourgogne-Franche-Comté, vendredi dernier. Il est de 542 ce vendredi 13 novembre au soir, selon le dernier bulletin de l’agence régionale de santé (ARS). Le taux de positivité est passé de 22,3 % 21,7 %. Un demi-point en moins. Dans le Territoire de Belfort, le taux d’incidence continue de croître, par contre, de 437 à 485. Et le taux de positivité est passé de 18,5 %à 19,4 %. De fait, « le niveau de circulation du coronavirus reste très élevé en Bourgogne-Franche-Comté, la région faisant partie des plus durement touchées par cette deuxième vague, juste derrière Auvergne-Rhône-Alpes », indique l’ARS dans son bulletin hebdomadaire.

2 236 décès

Les hôpitaux de la région prennent en charge 1 751 personnes atteintes de la covid-19, dont 235 en réanimation. « Le niveau du pic de la première vague est d’ores et déjà dépassé (de près de 370 patients) alors que le flux des entrées à l’hôpital ne faiblit pas », tempère l’ARS. Selon la préfecture du Territoire de Belfort, 145 patients sont hospitalisés à l’hôpital Nord-Franche-Comté pour la covid-19, dont 23 en réanimation.

« Pour prévenir la saturation des services de réanimation comme de médecine, différentes actions sont mises en œuvre dont des transferts de patients au sein de la région, près de 160 depuis octobre en particulier depuis la Saône-et-Loire et le Jura. Des transferts de patients hors de la région sont par ailleurs organisés depuis le 12 novembre : 4 patients transférés hier de Dijon et Besançon vers des établissements de Nancy, 4 personnes transférées ce jour de Dijon, Auxerre et Mâcon vers des établissements de Strasbourg », détaille l’ARS.  

L’agence régionale de santé rappelle également que le pic n’est toujours pas franchit. 2 236 personnes ont déjà perdu la vie à cause de cette épidémie en Bourgogne-Franche-Comté, dont 1 501 en établissements hospitaliers et 835 en établissements médico-sociaux. En France, 42 960 personnes sont mortes depuis le début de la pandémie.

Nos derniers articles

Valdoie : les vacances scolaires n’arrêtent pas la mobilisation contre les fermetures de classe

Valdoie. Mais aussi les deux Auxelles en fin de journée… Mercredi 21 février, deux communes se sont à nouveau mobilisées pour protester contre les fermetures de classes potentielles annoncées par la direction académiques des services de l'Éducation nationale.

Galeries Lafayette: soutien majeur pour la sauvegarde des 26 magasins, décision le 20 mars

C'est une étape majeure pour la sauvegarde des 26 magasins Galeries Lafayette détenus par Michel Ohayon en province: leur principal créancier a validé mercredi le plan de continuation d'activité, en attendant la décision du tribunal de commerce de Bordeaux, mise en délibéré au 20 mars.

En janvier, la part de marché des voitures électriques chute en Europe

La part de marché des voitures électriques est revenue à moins de 11% du marché européen au mois de janvier, après avoir atteint 18,5% en décembre 2023, selon les chiffres publiés mardi par l'Association des constructeurs européens.

Découvrez aussi

Accédez rapidement à une sélection d’articles locaux, proche de chez vous dans le Nord Franche-Comté

letrois articles

Soutenez Le Trois

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté! Letrois.info vous propose de l’info locale de qualité pour vous aider à comprendre les grands enjeux de la région de Belfort-Montbéliard-Héricourt, qui constitue un bassin économique et un bassin de vie au-delà des frontières administratives.

Le saviez-vous ?
Votre don est défiscalisable à hauteur de 66%.
En savoir plus

Newsletter

Recevez par email les principales
actualités du nord Franche-Comté,
ainsi que l’information « À la Une » à ne surtout pas manquer !

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus, consultez la page des données personnelles

Proche de chez moi

Retrouvez les derniers articles en lien avec votre commune

Partout avec moi

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Petites annonces immobilières

Toutes les annonces de nos agences partenaires

Kiosque

Retrouvez tous les hors-séries de la rédaction autour du nord Franche-Comté.
Emplois, immobilier, industrie… tous les sujets qui vous concernent !

Nouveau

Agenda

Retrouvez l’agenda des sorties, des animations, des spectacles, des expositions, des fêtes et des manifestations sportives dans le nord Franche-Comté.

PUB
Rechercher

Plus de résultats...

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Même gratuite,
l'info a un prix

Aidez-nous à installer et développer un site d’informations en accès gratuit dans le nord Franche-Comté !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 60% sur vos impôts

Aller au contenu principal